UN TOUR D’AMERIQUE LATINE EN 80 MINUTES

     Eh oui… en 80 minutes ( et un peu +), nous avons parcouru des milliers de kilomètres, un verre à la main, pour visiter des vignobles surnommés du « Nouveau Monde »… Pourtant la vigne et le vin existent en Amérique latine depuis le XVIe siècle.
Du Mexique à la Patagonie, de l’Argentine au Brésil, ce sont des terroirs très différents, complexes et colorés qui se sont ouverts devant nos papilles pour nous réserver quelques remarquables découvertes.

La dégustation :

BRESIL – Rio Grande do Sul     Miolo  2013    (chardonnay)    * * *
Joli vin à la robe or soutenu et  au fruité intense de poire, de coing, de miel, de réglisse douce. la bouche est ronde, élégante, sur des arômes de fruits cuits, bel équilibre et longueur correcte. Un joli blanc à la tenue pour un vin de plus de 5 ans .

BRESIL – Valle do Sa Francisco    Rio Sol   2014   (cabernet – syrah)  *
Robe rouge rubis brillante, le nez de fruits rouges reste très simple, vif mais agréable. La bouche fait preuve aussi de grande simplicité. Équlibrée elle manque cependant de charme et de longueur

MEXIQUE – Baja California     L.A. Cetto   2015  (petite sirah)   * * *
Robe foncée aux reflets violets. la bouquet et superbe complexe et solaire, autour des notes de fruits noirs, de viande rouge, souligné de menthol et de poivre. la bouche ronde garde une fraîcheur remarquable qui donne un équilibre divin au nectar. La longueur est correcte même si on perçoit un peu de chaleur en finale.

URUGUAY –    Cesar Pisano & hijos « Cis platino »   2014    (tannat – merlot)  * * (*)
Joli vin à la robe rubis foncé. Le nez offre des notes de cassis et moka tandis qu’en bouche, on apprécie une jolie matière équilibrée et finalisée par des tannins fins. 

CHILI – Valle centrale  Leyda   2016    (carménère)   * * *
Ce vin jeune paré d’une robe pourpre, offre un nez puissant et frais aux accents de cerise, herbes fraîches et sureau. Dès l’attaque ferme et ronde, la bouche s’harmonise aux arômes de fruits rouges, de cacao épicé. de poivrons confits. Les tannins sont précis et nets.

CHILI – Valle del Maipo  Cousino Macul « Antiguas reserva » 2011  (cabernet sauvignon)    * * * *
La robe légèrement orangée  présente une belle couleur cerise intense. Du fruits, du jus de viande grillée, de l’olive, du boisé c’est une belle mosaïque de parfums qui se présente au nez, tandis que la bouche, ronde et solaire, garde une fraîcheur réjouissante et des arômes savoureux de cuisine gasconne ! De beaux tanins et une belle longueur clôture l’ensemble… Bravo !   

ARGENTINE  – Salta alta      Alamos Family  2016             (torrontès)     * * *
Voici un blanc original pour nos palais européens. Intense, très floral, épicé, muscaté, vif, élégant, citronné, ses qualités se succèdent pour le grand plaisir du dégustateur.  

ARGENTINE – Patagonie     Humberto Canale   2016      (pinot noir)   * * * *
Venu du fin fond de l’Argentine (terroir situé le plus au sud de l’Amérique), ce pinot a conquis l’assemblée, par sa fraîcheur, sa netteté, son fruité intense, sa gourmandise et sa longueur aromatique… Un coup de cœur unanime ! 

ARGENTINE – Mendoza      Clos de los Siete  2006       (merlot – malbec – cabernet – syrah…)   * * *
C’est le fameux vin du groupe des sept amis vignerons dirigé par Michel Rolland. Ce vin de belle facture offre en effet une cousinage évident avec les terroirs du Bordelais. Sa robe impeccable, son nez franc, puissant et boisé, sa bouche ronde, équilibrée, précise et longue, en font un nectar conçu et armé pour plaire à un large public, amateur de grands vins girondins.  

 

Les préférence des dégustateurs d’un soir : 1er Cousino Macul, 2e Humberto Canale, 3e LA Cetto et Leyda  

Pour finir, Jacques Mazerand n’a pas mis son sombrero, ni son poncho en laine d’alpaga, mais nous a proposé un repas aux couleurs de coteaux de Mendoza ou de la vallée de Maïpo…

Veau à l’orange   

Chili / Cachapoal   – Château Los Boldos « Tradition reserva » 2014      (carménère)

Uruguay – Pisano  « Reserva »  2003    (tannat)

———- 0 ———

Un sorbet cactus entouré de fruits exotiques (mangue, fruits de la passion…)

Venezuela – Rhum Santa Teresa « 1796 antiguo de solera »
ou
République Dominicaine – Rhum Casa Barcelo

———- 0 ———

Mercredi 22 mai au restaurant Mazerand (Lattes)

Quel Voyage !… Merci à Tous 

Daniel Roche


Les photos sont de Marc Touchat

 Barème des notes : 
         –  vin défaillant,
*  vin moyen, décevant, 
     * *    bon vin, correct,
* * *  très bon vin,
* * * *  vin excellent, de haut niveau,
* * * * *  vin exceptionnel, magnifique

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s