Escapade sur le vignoble de … La Clape

Ce samedi de début avril, nous avons mis le cap au bord de mer, vers un vignoble remarquable, ancienne île isolée du temps des Romains qui la défrichèrent jusqu’à devenir un « tas de cailloux » (« clapas » en occitan). Aujourd’hui attachée à la terre Narbonnaise, il s’agit de La Clape.

La région de Narbonne est certainement une des premières zones de notre pays à avoir été investie par la vigne. Cela se passait, il y a 25 siècles lorsque les Grecs, puis les Romains colonisèrent le sud de la Gaule en y implantant l’olivier et la vigne. Longtemps appelé “insula laci” (île du Lac) en raison des ses nombreux lacs dont on observe aujourd’hui les cuvettes, le massif de la Clape était alors couvert de forêts et de maquis impénétrables. À cet endroit, la présence des Romains ne se traduisit pas par l’implantation des vignes mais  uniquement par l’installation de plusieurs fours à chaux car on trouvait en abondance sur place la pierre calcaire et le bois, servant de combustible.
Après cette petite page d’histoire dite, le vignoble de La Clape nous intéresse à plus d’un titre.
La superficie classée est d’environ 7000 hectares. Seulement 1500 hectares sont plantés, le reste n’est que garrigue, pinède et maquis. Le massif de La Clape culmine à 214 mètres (coffre de Pech-Redon) et possède plusieurs caractéristiques remarquables.
Tout d’abord sa climatologie; elle est fortement influencée par la mer. L’ensoleillement y est puissant et les pluies très faibles. Ces conditions extrêmes peuvent sembler défavorables, cependant, les vignes sont soumises aux brises marines dont l’heureuse influence apporte, même en été, la fraîcheur du soir et la rosée du matin. Les vents sont réguliers venant de la mer mais aussi du nord et de l’ouest (le cers et la tramontane). Ces derniers sont du « pain béni » pour les vignerons surtout au moment des vendanges.  Par un effet sanitaire important sur l’état des grappes, ils éliminent tous risques de pourriture.
Ensuite il faut parler du sol et des calcaires durs de la Clape qui ont donné naissance à des sols d’argile rouge mêlée de cailloutis. Ces sols sont d’excellents supports à des vignobles de qualité aux rendements naturellement limités.
Les cépages sont très qualitatifs (comme ceux des AOC du Languedoc en général) avec en blanc:  le superbe et endémiquebourboulenc, le seigneur grenache blanc, la roussanne et sa copine la marsanne, le rolle ou (vermentino). Sont aussi utilisés, mais à dose plus faible: le carignan blanc, la clairette, le terret blancl’ugni blanc et le macabeu .
En rouge on trouve surtout le riche grenache noir, l’épicée syrah et le grand séducteur latin, mourvèdre. Le floral cinsault et le « papet »carignan noir peuvent aussi s’exprimer sur ce  beau terroir.

20 membres de l’Epicuvin partent en escapade

9h30 Château Rouquette sur Mer
M. Jacques Boscary nous reçoit très chaleureusement. Il parle et raconte les vignes et le vin, il adore sa région la défend, intarissable pour en décrire ses beautés.


Jacques Boscary herborise

Au cours d’une balade par les chemins tortueux entre rangées de bourboulenc et de mourvèdre, nous avons savouré le blanc 2007, superbe de fraîcheur et de finesse. « Oh la la!malgré le vent, il dégage son parfum » s’étonne Françoise!


Dégustation du Rouquette sur Mer blanc 2007

De retour à la cave, le rosé et les rouges ont été appréciés avec en final grandiose: la grande cuvée confidentielle, « l’Absolu ». Dominé par le grenache, c’est une pure merveille en devenir. Personnellement mon préféré reste la cuvée classique du Château Rouquette sur Mer celle qui, il y a 20 ans, m’avait déjà émerveillé avec le millésime 1985 (date de la classification AOC)

11h  Mas du Soleilla
Peter, œnologue venu de Suisse via Bordeaux et Christa Wildbolz se sont installés à La Clape voilà 7 ans. Ils ont appelé leur maison « Soleilla » autant dire que les nuages ne traînent pas souvent au dessus ndu  toit!


Paysage de Soleilla

Ils adorent le grenache et en font un jus foncé très aromatique, rond et équilibré,  » les chailles » 2005 est un grand vin savoureux, un délice de fruits et d’épices.  Nous avons aussi goûté le superbe « clôt de l’Amandier » 2005 et le très joli et fruité « petit mars »
Nous nous sommes installés sur la terrasse du caveau pour un repas baigné de senteurs languedociennes
Menu: Tielles sétoises, Gardianne de taureau, Pélardon de 21 jours, Salades de garriguettes au vinaigre balsamique et Muscat de Frontignan !


Un savoureux repas ensoleillée

Encore merci à ce couple très attachant ainsi qu’à ce lieu qui mérite vraiment une halte dégustative! (voir numéro de téléphone en fin de page)

15h30 Nous ne pouvions pas éviter la promenade au gouffre de l’œil doux pour finir ensuite…


l’étrange gouffre de l’œil doux

16h30 Château de La Négly
Nous connaissons déjà Château de La Négly et ses vins fameux pour y avoir passer une superbe soirée (voir commentaire « soir d’été au château » 28/06/03) et pour ouvrir régulièrement des bouteilles au cours de nos dégustations.


Daniel et Jean Rosset à la Négly

Le boss, Jean Paux Rosset nous proposé une visite complète des caves de vinif, les anciennes et les modernes où règne la rigueur et l’intelligence, puis finale au chai d’élevage pour une dégustation directe aux barriques.


Dégustation dans le chai à barriques

Inutile de dire que le temps est passé très vite. Les vins, du plus simple Domaine de Boede au grand « Clos des Truffiers », tous savoureux  se goûtaient superbement!

Bravo à tous et merci pour ce samedi de printemps ensoleillé et œnophile !

Château Rouquette sur Mer  – Narbonne plage 04 68 65 68 65
Mas Soleilla  route de Narbonne plage – Narbonne 04 68 45 24 80
Château de La Négly – Fleury d’Aude 04 68 33 87 17

Les photos sont de Marc Touchat, Laurent Pécheur et Daniel Roche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s