Rectorie, La Nerthe, Roucailat, un trio d’enfer n°4

2005 – 2004 – 2002

Au Bistrot d’Ariane lattes (Hérault)

Des vignes au milieu d’un site magique, terre ingrate, lieu de rêve et conditions de culture extrêmes où le grenache et le schiste dominent. Un modeste domaine perdu en pleine garrigue à flanc des collines calcaires du Languedoc. Un château flanqué au milieu des galets dorés des bords du Rhône jouissant d’un charme et d’une majesté que même les médocains lui envient…

Domaine de la Rectorie « l’Argile »  à Banyuls sur Mer
Collioure blanc

Hautes Terres de Comberousse  « Roucaillat » à Cournonterral (près de Montpellier)
Coteaux du Languedoc blanc

Château La Nerthe  à Châteauneuf-du-Pape
Châteauneuf-du-Pape blanc

Voici trois domaines bien différents sous la forme mais poussés par la même énergie de produire des vins de grande qualité en harmonie avec leur terroir. Nous les avons comparés sur trois millésimes récents 2005, 2004 et 2002

Les vins ont été servis à l’aveugle dans l’ordre suivant, en verre Spiegelau « expert ».

Hautes Terres de Comberousse  « Roucaillat » 2005
D’une belle couleur jaune pâle brillante aux reflets cuivrés, le vin présente un bouquet élégant et riche de notes florales, de parfums de poires et d »épices. La bouche est simple à l’attaque, délicieusement ronde et fruitée, la fraîcheur est là, présente jusqu’en finale où fruits secs et minéralité discutent ensemble longuement.

Château La Nerthe 2005
Brillance et gras sur les parois du verre; parfums puissants et fins évoquant le zeste d’orange, la pêche, la pierre à fusil aux narines; rondeur et richesse savoureuses sur le palais, grande longueur en souvenir… Un beau vin indiscutablement!

Domaine de la Rectorie « l’Argile » 2005
Le blanc de Collioure dont le nom peut tromper car ses vignes plongent leurs racines dans les schistes purs, démontre dès le nez une puissance remarquable. Floral, épicé, léger boisé, le bouquet est élégant. La bouche est tendue, réglissée, abricotée, la finale persiste fraîche, minérale, appétente!

Millésime 2005 : avantage Château La Nerthe

Hautes Terres de Comberousse  « Roucaillat » 2004
L’or domine la robe. La puissance aromatique du nez laisse le choix dans une belle complexité de parfums de fruits secs, coings frais, calcaire, poire au sirop… Tandis que la bouche ronde souple, légèrement oxydative, évoque les épices de genièvre et de bâton de réglisse, longueur moyenne mais superbe tout de même!

Château La Nerthe 2004
Doué d’un joli nez délicieux mais un peu timide, le vin rappelle la fleur d’oranger des brioches de notre enfance, la poire mûre, l’angélique. La bouche elle aussi en réserve, reste fraîche et harmonieuse toujours riche et profonde.

Domaine de la Rectorie « l’Argile » 2004
C’est un panier de fruit qu’exhale le haut du verre: poire williams, mirabelle, coings fenouil, amandes fraîches forment un festival!… La bouche pénétrante et ronde, d’un classicisme impérial, donne au palais une impression de grillé naturel et offre à l’amateur, la douceur reposante de la brise marine.

Millésime 2004 : avantage Roucaillat

Château La Nerthe 2002
La robe jaune paille doré pleine de promesse invite à la contemplation. On est pénétré ensuite par le bouquet riche et mûr aux notes de pêches de vignes, de figues fraîches, de safran, de fleurs épanouies. La bouche est parfaite, ronde et douce, élégante et fraîche, puissante et longue. Superbe!

Hautes Terres de Comberousse  « Roucaillat » 2002
D’un jaune doré, « Roucaillat » (servi ici en magnum), s’ouvre doucement sur des expressions confites d’agrumes et de fruits blancs. Originaux avec ses notes de coings, de miel, de viande sèche et de pétrole, les arômes s’affirment avec exubérance et complexité sur un palais riche et d’une belle fraîcheur. Les agrumes confits voisinent avec une superbe minéralité de terroir, la longueur n’est pas en reste. Bravo !

Domaine de la Rectorie « l’Argile » (Vin de Pays de la Côte Vermeille) 2002
L’expression du grenache gris semble être ici à son niveau parfait. Distingué dans sa couleur lumineuse jaune or, ce Collioure (qui n’en est pas encore un!) laisse échapper des arômes complexes de roses, d’iris, d’abricots, de fenouil. Il montre une superbe ampleur en bouche, un raffinement de la chair et de l’équilibre des saveurs… Un travail d’artiste!

Millésime 2002 : avantage Domaine de La Rectorie

Le classement des dégustateurs :

  1. Rectorie 2002
  2. Nerthe 2005
  3. Roucaillat 2002
  4. Rectorie 2005

Merci à tous,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s