Oh, Grand Chardonnay !

 au bistrot d’Ariane à Lattes

« Le Chardonnay offre l’une des plus heureuse combinaisons de qualités: le vigneron adore le cultiver, le vinificateur l’élever et nous le boire ». C’est ainsi que Jancis Robinson introduit son chapitre consacré au chardonnay dans « Le Livre Des Cépages » (Hachette) et nous sommes assez d’accord avec elle (surtout sur la fin!). En effet, ce cépage blanc est, peut être, celui qui s’acclimate le mieux dans le monde, et de l’Australie aux Etats-Unis, du Chili à la Bulgarie, nombreux sont les vignerons « qui réclament à cor et à cri des boutures ».

Dans notre Midi, la mode du chardonnay est récente et elle coïncide avec le renouveau qualitatif du vignoble. Qui aurait cru, il y a quelques années, que les vins du pays bitterois pourraient rivaliser avec les monstres sacrés bourguignons ou californiens? La dégustation qui suit, apporte une pierre de plus à cette « pyramide de Chéops »que les vignerons languedociens, partis de tout en bas, élèvent patiemment (tel les paysans égyptiens du Veme siècle av. JC) pour donner au Languedoc vinicole l’image qu’il mérite ou tout simplement.. pour faire de bons vins.

 

 

Attention, il faut préciser ici, plus que jamais, que la dégustation test déroulée dans le plus parfait anonymat des bouteilles. Les dégustateurs de L’EPICUVIN ne voulant pas être accusés de parti pris par lequel ils ne récolteraient, d’ailleurs, rien du tout. La dégustation fut servie à I’aveugle, non carafée et dans cet ordre:

AFRIQUE DU SUD (Western Cape) HEEREN VAN ORANGE NASSAU Chardonnay 1998

  • robe jaune très claire et très brillante
  • nez léger, simple, aux notes florales et mellique (miel)
  • bouche souple et ronde, fraîche bien équilibrée mais Iinéaire. Jolis arômes épicés et miellés. Vin simple et fort agréable pour sa finesse aromatique
  • CHILI (Casablanca Valley) CASA LAPOSTOLE Chardonnay « cuvée Alexandre » 1996

  • jaune soutenu, reflets verts pâles
  • nez puissant et riche, boisé élégant et bien maîtrise. parfums soutenus et subtils de pain de mie, pêche blanche, amandes grillées
  • bouche de caractère, onctueuse et parfaitement équilibrée. Beaucoup de fruits (melon, noisette), d’épices, de brioche grillée, la finale réglissée est originale. Complexe, c’est un vin puissant qui sait rester élégant.
  • AUSTRALIE ( south-eastern Valley) PENFOLDS Chardonnay « Koonunga HilI » 1998

  • jaune très pâle et brillant
  • nez exotique, puissant, de fruits mûrs (abricot, citron vert, amande fraîche) caramel au lait, au boisé remarquablement suggéré, attaque franche, en crescendo jusqu’à la finale, l’équilibre sur la fraîcheur lui donne une simplicité « aérienne »! un vin adorable
  • ESPAGNE (Somontano D.O.) ENATE 1997 

  • jaune pâle, reflet acier brillant
  • fin et floral, le nez reste végétal et frais (herbe coupée), légers parfums lactiques (fromage blanc) agréable cependant
  • bouche riche et un peu chaude, jolies notes de grillé, boisé intense mais élégant, finale en liqueur, un vin brillant et long, « ensoleille »
  • FRANCE (Vin de Pays d’Oc) Domaine de LA COLOMBETTE Chardonnay « demi-muids » 1994

  • jaune soutenu du plus bel or
  • grillé intense des le premier nez, il évolue vers des parfums de fleurs pollinisés et s’affiche cannelle-vanille-noisette-chanterelle
  • gras et rond à l’attaque, la matière persiste en bouche, intense, elle s’appuie sur des notes minérales et de fruits secs. Parfait à boire à présent, les poètes en mal de muses y trouveront l’inspiration et les païens, les voies du royaume des cieux
  • ITALIE (Langhe D.O.C.) ANGELO GAJA « Rossj-Bass » 1996

  • robe élégante, jaune pale brillante, reflets vert-or
  • nez suave et envoûtant de fleurs d’aubépines, fruits frais, délicatement muscaté… un bouquet printanier!
  • dans le même registre, la bouche offre une générosité à la finesse d’une structure magnifique. Les arômes fins rappelant le tilleul, le menthol, les épices et la réglisse douce, tout est beau dans cette bouteille… »le charme d’un vin adolescent »
  • NOUVELLE-ZÉLANDE (Malborough Valley) CLOUDY BAY Vinneyards chardonnay 1996

  • robe paille et pale
  • nez captivant et subtil déroulant un pléiade de parfums aussi élégants que fins: raisin frais, cannelle, herbe fraîche, chair d’ananas
  • la bouche mérite son nom de palais lorsqu’elle reçoit ce nectar délicatement ciselé d’arômes de d’épices, de fruits à chair blanche. Un plaisir riche et long, comme « les mille et une nuits »!
  • ETATS-UNIS (Napa Valley) ROBERT MONDAVI WINERY Chardonnay « Réserve » 1995 

  • jaune soutenu brillant et gras
  • le nez « énorme » remplit le verre d’un boisé typé américain, riche, lactique à souhait (crème fraîche, beurre), évoluant vers des notes minérales et de fruits confits (melon)
  • qu’elle présence! la bouche sphérique épate nos palais européens mais se trahit par manque de finesse et de subtilité. La finale impressionnante de longueur achève ce « Concerto Brandebourgeois » sur le caramel et la pomme d’amour (confiserie)
  • Gourmands, il va falloir mettre la main au porte-monnaie!

    FRANCE (Puligny-Montrachet 1er Cru) Domaine CHATRON-TREBUCHET « les Pucelles » 1995 

    Votre dévoué,

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s