Cabrol, Mas Conscience, l’Hortus, un trio d’Enfer !

Domaine de Cabrol  » Vent d’Est » – Cabardès
Mas Conscience  « L’As »  – Coteaux du Languedoc
Domaine de l’Hortus « Grande Cuvée » –  Pic Saint-Loup

2006 – 2005 – 2004

Même s’ils se situent aux deux extrêmes de la région, ce sympathique trio de vignerons languedociens possède un point commun: celui de produire de délicieux vins dans la typicité du fruit et la fraîcheur méditerranéenne.
Claude Carayol en Cabardès, Laurent Vidal en Terrasse du Larzac et Jean Orliac au Pic Saint Loup ont placé leur travail dans l’entier respect du terroir et le désir de produire des vins gourmands, garantissant aux amateurs un plaisir raffiné.

Les vins choisis sur les trois derniers millésimes disponibles ont été servis à l’aveugle, dans cet ordre par groupe de trois, en utilisant des verres Speigelau Authentis n°2

 — 2006 —

Domaine de Cabrol  » Vent d’Est »
Habillé d’une robe rubis intense, le vin ouvre son bouquet sur d’élégantes notes de fruits noirs, de cuir, d’épices et de cacao. Par sa rondeur en bouche et sa fraîcheur fruitée, il présente les caractères d’un vin civilisé et fin, sa puissance contenue, ses tanins présents, ses arômes de garrigues, sa longueur remarquable en font un vin fort agréable dès à présent.

Mas Conscience  « L’As »
La présentation est parfaite intense et violacée. Le bouquet moyennement puissant évoque les fraises mûres, et le sous-bois humide. Élégant et rond à l’attaque, le vin développe une belle souplesse. Il exprime avec fraîcheur sa panoplie de fruits et évolue avec fermeté; ce qui laisse deviner une bonne garde à venir. La longueur est moyenne.

Domaine de l’Hortus « Grande Cuvée » 
Dès l’ouverture, les fruits noirs sautent au nez. On décèle également d’élégantes notes de fleurs épanouies, de Zan, de laurier du maquis. La bouche attaque en rondeur et par sa belle extraction maîtrisée, déploie une matière ferme, équilibrée et savoureuse. Les arômes d’olives noires succèdent à ceux de garrigues, la finale est longue, un peu chaude, riche.

 —  2005  —

Mas Conscience  « L’As »
Le millésime imprime à la robe une densité imposante. Le nez est divin tout sur la cerise est ici raconté, la fraîcheur d’un printemps, la netteté d’un matin  d’été. En bouche, la souplesse et la gourmandise s’entendent pour la meilleure cause. Réglisse douce, griottes, cacao, les arômes s’articulent autour d’une densité tannique soyeuse et très savoureuse. Un vin joyeux!

Domaine de l’Hortus « Grande Cuvée » 
Le vin arbore une belle robe grenat pourpre intense bleutée et déploie un intense bouquet. Complexe déroulant tous les caractères aromatiques (ou presque) « c’est un voyage à lui tout seul » dira une dégustatrice conquise. En bouche, le plaisir n’est pas en reste. Ronde, fruitée, profonde, l’intensité monte en crescendo vers une finale riche, longue et illuminée, Bravo!

Domaine de Cabrol  » Vent d’Est »
Noir violacé, c’est du sang de « Toro » oui tourne dans le verre. Le nez est aussi animal mais sur un registre culinaire, de viande grillée, d’épices poivrées, de cacao amer, de thym et de tapenade. Rondeur et plénitude s’imposent au palais en séducteur méditerranéen, habillé de fruits noirs, de moka et de tannins frais. La finale est superbe, capiteuse comme il se doit.

— 2004  —

Domaine de l’Hortus « Grande Cuvée » 
Sa robe grenat légèrement trouble serait-elle défaillante? Le caractère imprécis d’évolution du nez par les fruits mûrs, le cuir, le tabac, serait-il faiblesse de netteté? L’expression végétale et acide serait-elle la preuve d’un problème sur la bouteille ?..

Domaine de Cabrol  » Vent d’Est » 
Une couleur pourpre violine, brillante et magistrale, prélude à ce qui pourrait bien être un des plus beaux bouquets de vin du Languedoc. La complexité et netteté aromatique remarquable de ce 2004, devraient faire référence dans les cours de sommellerie. Avec ses notes élégantes de cacao 78%, fraise des bois, poivre vert, viande sèche, verveine- menthol, c’est un « festival méditerranéen ». La bouche ne déçoit pas: racée, pleine, tendue, souple et longue… Voilà l’art de faire de belles et bonnes choses!

Mas Conscience  « L’As »
C’est sur des parfums de petits fruits rouges et de cacao que s’exprime « l’As » 2004. Par sa bouche franche et savoureuse, il aborde les papilles avec simplicité, fraîcheur, suavité et hédonisme pour notre plus grand plaisir d’œnophile amoureux du Languedoc.

Merci à tous,

Au Mazerand à Lattes (Hérault)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s