Collioure versus Bandol, le grand match (6)

Restaurant Mazerand à Lattes (Hérault)

Les vins ont été servis à l’aveugle deux par deux dans l’ordre suivant, ouvert la veille, non carafé.

Dégustation

Collioure – Cave de l’Abbé Roux « Castel des Hospices »  1998
Robe grenat évoluée et nez tertiaire de cuir, de gigot cuit et de camphre sont les premières informations données par ce vin de 10 ans passé. La bouche est ronde à l’attaque, riche tout de même, toujours évoquant la viande et les sous bous. La finale est simple, un peu filiforme mais assez longue.

Bandol – Château Tempier 2000
C’est la cuvée générique du domaine et c’est déjà rudement bon! Grenat foncé, bouquet de fruits mûrs, de gras de viande, d’olives bouche, souple, enveloppante, animale, sphérique, belle finale chaude et longue… Un vin de chasse!

Bandol – Château Tour du Bon 2003
Dans ce millésime fortement solaire, le vin garde une robe encore fraîche aux teintes rubis. Le nez évoque la cerise noire, la réglisse, le tabac, le musc, et la bouche se déroule sur le palais, en souplesse et rondeur; c’est élégant équilibré et massif sans être lourd.

Collioure – La Coume del Mas 2003
Couleur grenat orangée, parfums oxydés d’eau-de-vie laissent penser que cette bouteille est trop évoluée. La bouche ne donne pas meilleure impression, chahutée par le caramel, le cuir fumé, le kirsch et des tannins un peu trop présents. Sa longueur en bouche laisse présager une belle matière à découvrir sur d’autres flacons.

Bandol - Château Pibarnon 2001Bandol – Château  Pibarnon 2001
Robe grenat pourpre parfaite, nez intègre laissant dégager par strates ses notes de fruits noirs, d’épices, de jus de steak grillé, de pruneau. La bouche est ronde, remarquable de fraîcheur et d’élégance, riche, Un vin très apprécié même si aromatiquement, il présente une certaine austérité… Superbe, long, racé.

Collioure - Mas Blanc "Cospront Levant" 2001Collioure – Mas Blanc « Cospront Levant »  2001
Un rubis superbe ! un nez divin de tapenade de laurier, de jus de viande, de cacao, la bouche laisse rêveur le palais par son velouté suprême, sa nature généreuse et hédoniste, sa richesse d’arômes et de saveurs, sa jolie longueur… Bravo !

Collioure – Domaine de La Rectorie « Coume Pascole » 2004
Enveloppé dans sa robe rubis, jeune et fougueuse, le vin  exprime toute la clarté  et la lumière des côtes de la Méditerranée. Fruits rouges, poivre, fleurs de thym au nez, tandis que la bouche offre une jolie impression de fraîcheur, aux arômes  délicatement ciselés. Élégant et frais, l’agneau de Paques devrait lui rendre honneur.

Bandol – Château Pradeaux 2004
Ce vin à la robe de « toro » est un modèle de puissance et de précision. Riche, complexe mais encore fermé, tannique et peu évolué, plusieurs années seront nécessaires pour apprécier ce nectar à sa vraie valeur, dans l’attente et si nécessaire, on le servira sur une côte de taureaux de Camargue grillée aux herbes de garrigues.

Les vins préférés des dégustateurs présents :

  1. Pibarnon
  2. Rectorie
  3. Pradeaux
  4. Mas Blanc

Repas

Collioure –  Domaine La Tour Vieille  « Puig Ambeille »  – 2004
Un joli Collioure frais finement bouqueté, au corps moyen mais à la finale fraîche.

Bandol – Domaine Baguier 1990
20 ans d’âge sont trop demandés à ce Bandol de seconde zone qui fut très bon.

Banyuls Grand Cru  – Cave de l’Abbé Roux « Christian Reynal » – 1994
Magnifique vin à la robe ambrée, au nez profond et complexe et la bouche vibrante de fraîcheur et de moelleux, une finale longue et sereine… Magie du terroir et du savoir faire !

Photos Marc Touchat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s