Le CARIGNAN, un cépage toujours trop méconnu

Longtemps associé à la viticulture de masse et au déclin de la qualité des vins du Languedoc, le carignan ne s’est pas fait que des amis dans notre région. Depuis 30 ans, les surfaces plantées ont considérablement diminué mais les vins produits sont bien supérieurs à ceux du passé. De nouveaux vignerons débarrassés de certitudes ancestrales, ont trouvé comment mieux le cultiver et mieux le vinifier.
Le Résultat est là : le carignan séduit désormais grand nombre de connaisseurs et gastronomes.
carignan 7

 

 

Alors, le carignan est il vraiment un atout pour les vins du Sud ?

Telle est la question que nous nous sommes posés en compagnie de Jean Marie Rimbert, vigneron à Berlou et auteur du fameux  Carignator.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les vins dégustés étaient  composés de 100 % carignan

carignan 8

IGP Pays Coteaux du Salagou – Clos des Clapisses (blanc)    2014      * * * (*)
D’une parfaite présentation jaune or lumineux, le vin déborde de jeunesse, fringant comme un poulain dans une prairie de printemps. Les notes florales et de fruits à chair blanche sont délicatement exprimées par un bouquet qui, dans quelques mois, devrait prendre toute son expression. La bouche est fraîche, subtilement miellée, épicée et minérale. La longueur est surprenante… Une seule phrase nous vient à l’esprit : Vive le carigan blanc !

Brut de cuve – Domaine Rimbert « Carignan »    2014        * * *
Couleur rubis d’intensité moyenne encore légèrement trouble; nez discret mais fin de fruits rouges, de fraises et d’épices douces, la bouche est souple dès l’attaque caractérisée par beaucoup de fraîcheur et de gourmandise.

carignan 6

Vin de France – Mas du Chêne « Marche arrière »   2013     * * *
Robe rouge tendre aux notes bleues… Tandis que le nez est frais marqué, par la fraîcheur et par des arômes de cerises et légèrement cacaotés et floraux, la bouche réserve de jolies sensations de fruité et gourmandise par son équilibre et sa finesse. Un vin qui ne reste pas au fond de la bouteille !

IGP Pays de Peyriac – Domaine La Tour Boisé
              « Le Carignan »   2013              * * (*)
Intense est le qualificatif que l’on peut donner à l’aspect du vin, superbe. Tout comme les notes de fruits noirs et de garrigues qui s’échappent du verre. La bouche en revanche est plus simple, souple, fruitée mais courte et légèrement chaude en finale. Délicieux tous de même dans sa catégorie.

 
Costières de Nîmes – Clos des Boutes « Chamboultout ! » 2012    * * * *
Craquant ! Le grenat foncé de la robe et le délicieux bouquet sont déjà un appel à la friandise. Entouré d’une belle matière qui tapisse les palais avec de riches notes de fruits rouges, d’aromates épicés, de cuir neuf, ce carignan est un superbe exemple du niveau d’excellence que peut atteindre le cépage.

IGP Côtes de Thongue   – La Font de l’Olivier « Vieilles vignes »     2011     * *
Très foncé presque noir le vin sent le cassis, le poivre et le la viande crue. La bouche fait dans la richesse et la rondeur avec des notes de liqueur de fruits qui tapissent le palais au détriment de la finesse, mais qu’importe la gourmandise est bien présente.

Vin de France – Fons Sanatis « Witiza »       2011       * * *
Le bouquet est intense et évoque par son caractère, fuité et animal de riches moments culinaires. Rond dès l’attaque, le vin fait preuve d’une réelle extraction, les tanins sont présents et savoureux, tout comme les notes de réglisse, de poivre vert, de cassis, de laurier qui font de ce vin un vrai plaisir hédoniste.

Vin de France – Mas Mortiès « La mauvaise herbe » 2010          * * *
Le verre exhale un tendre bouquet floral évoluant vers les notes de cerises et le lard frais. La bouche est fraîche équilibrée, délicatement aromatique, sans excès mais élégante et savoureuse. La longueur fait perdurer le plaisir. Une autre belle expression du « cépage maudit ».carignan 9

Vin de Pays du Mont Baudile – Domaine d’Aupilhac
                       « Le carignan » 2008     * * * *
Non, la beauté du « Carignan de Fadat » n’est pas une légende ! Grenat très foncé, le ton est donné pour un carignan qui en impose. Les parfums de fruits et d’épices sont intensément présents soulignés par les notes empyreumatiques. La bouche déborde de vitalité, superbement équilibrée et très aromatique, les tanins sont exemples de sensations tactiles agréables et… On en redemande. Bravo !

Vin de Table – Sainte Croix « Carignan »    2007    * * *
Avec un millésime intense, des vignes centenaires et le terroir des Hautes Corbières, ici tout est riche. La robe grenat, le bouquet débordant de fruits, de viande et de cailloux, la bouche ronde, tactile, puissante et équilibrée.

Minervois – Clos Centeilles « Le Carignanissime » 1997     * *
Gardé en cave depuis plus de 15 ans, le vin offre encore des sensations agréables de fruits cuits, de sous bois, de cerises kirchées. C’est en bouche que l’on sent l’empreinte du temps. Encore vivante mais manquant de netteté et d’harmonie, la bouteille a encore de beaux restes. Pour amateurs de vins évolués sur une structure en dentelle.

 Vin de Table – Domaine Rimbert « El Carignator II »      assemblage (2000+01+02+04+05)       * * * *
La robe pourpre foncée évoque la couleur des schistes de Berlou sur lesquels sont plantées ces vieilles vignes. Le bouquet s’ouvre sur les fruits mûrs puis traduit le terroir par des notes minérales avant de s’orienter vers des épices et du cuir. Dès l’attaque, la bouche est gourmande, sans aspérité, savoureuse. L’assemblage des millésimes permet une complexité étonnante des parfums et des saveurs. Les tannins toujours présents sans être agressifs, appellent la cuisine des mousquetaires… Quel plaisir ! Une forte personnalité pour ce vin riche, complexe, parfaitement équilibré, en un mot délicieux.

———- Le Dîner  ———

Sauté de veau de la vallée de la Soule aux câpres et petits légumes
Domaine Rimbert « Carignator 3 »   Vin de France 2012      * * *

Belle réunion avec la viande et son jus parfaitement parfumés et intenses. Le vin d’une grande densité et d’un fruit remarquable apporte une fraîcheur et une intensité tactile en bouche pour développer les saveurs.

carignan deg3

 Nougat glacé, coulis de fruits rouges et chocolat noir.
Château Les Fenals « Promenade »   Vin de France 2012   * * *

Un carignan vinifié en doux (récolte tardive) c’est très rare et c’est une chance d’avoir pu le goûter avec un joli dessert frais aux fruits et chocolat. Cependant la puissance d’un vin muté aurait peut-être été mieux adaptée pour affronter le chocolat noir, ici très intense.

———- o ———

Merci à Isabelle et Jean Marie Rimbert pour leurs vins et leur présence éclairante.

Merci à tous,

Daniel Roche

Les photos sont de Marc Touchat et igor Gourevitch

Vendredi 6 mars 2015 au Mazerand à Lattes

 Barème des notes :
         –  vin défaillant,
*  vin moyen, décevant,
     * *    bon vin, correct,
* * *  très bon vin,
* * * *  vin excellent, de haut niveau,
* * * * *  vin exceptionnel, magnifique

Et maintenant….

Le Carignan fait son cinéma !…

 

carignan.bardot

 

 

carignan ciné3

carignan ciné2 

carignan ciné1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s