Le verre et la plume

 

Moment oenophilo-littéraire autour des romans de Jean Claude Izzo d’après une idée de Françoise Di Martino

Jean Claude Izzo« Le succès, Jean Claude Izzo l’avait rencontré à 50 ans avec sa trilogie marseillaise, Total Khéops, Chourmo, Soléa. Sur fond de désespérance, ses polars, mettaient en scène Fabio Montale, flic libertaire désabusé oscillant entre rage , fatalisme et goût effréné du plaisir. Amoureux tour à tour fasciné et révulsé de la cité phocéenne, Izzo avait voulu en faire plus que le cadre des vagabondages de son héros. Il a fait de Marseille un personnage, souligne le journaliste Michel Samson. La ville est partie prenante de l’intrigue où il fait croiser pauvres, riches, putes ou flics. Et il faut bien avouer que sans jamais verser dans l’exotisme version pastis et bouillabaisse, Izzo parvenait à nous faire renifler à plein poumons, sa Marseille honnie et adulée, écrasée de chaleur blanchâtre, traversée par a pestilences xénophobes, corrompue par les mafias mais aussi creuset de tous les métissages, carrefour de tous les brassages. Jean clause Izzo est mort à 52 ans après avoir fait disparaître son héros, Montale, par peur « de l’habitude, de la facilité, du médiocre, parce qu’il avait tué” confiait-il.” Marie Cailleret (Télérama avril 2002)

izzo2

Cette soirée en tout point inhabituelle a ravi les « dégustateurs-auditeurs” charmés par l’ambiance unique des bords du bassin de Thau, avec dans le rôle
du :

  • récitant, Didier Taudière ( compagnie théâtrale C.I.A. à Villeneuve les Maguelone)
  • cuisinier-ostréiculteur, Tony Molina et Fabienne
  • sommelier, disc-Jockey et organisateur, Daniel Roche

avec dans l’assiette :

  • coquillages
  • aïoli d’escargot de mer
  • spaghetti aux tellines
  • poissons grillés
  • tarte aux fruits de saison.

avec dans les oreilles les musiques de :

  • Ray Charles
  • Astor Piazzola & Gerry Mulligan
  • Thelonious Monk
  • Miles Davis
  • Billie Holiday
  • ZZ Top, Bill Evans, Michel Petrucianni, Abdullah Ibrahim…

avec dans les verres:

tempier

  • Pastis de la Distillerie de Provence Versinthe « anis amer” traditionnel
  • Commanderie de la Bergemone Côteaux d’Aix (rosé) 2001
  • Domaine de la Ferme Blanche Cassis (blanc) 2000
  • Château de Pibarnon Bandol (rosé) 2001
  • Domaine Tempier « cabassaou” Bandol (rouge) 1988 
  • Domaine du Paternel Cassis (blanc) 2000
  • Domaine des Béates Côteaux d’Aix (rouge) 2000 
  • Lagavullin 16 ans Single Malt (Écosse)

Le site officiel Jean-claude Izzo: www.jeanclaude-izzo.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s