Aux Origins du Goût à Montpellier

Le salon « Aux Origines du Goût », Organisé par Slow Food et l’AOC Coteaux du Languedoc vient de se tenir à Montpellier du vendredi 28 octobre au lundi 31 octobre 2005

Cette manifestation d’un genre nouveau, est à la fois une fête des terroirs du monde, une grande école du goût, un débat ouvert sur l’avenir. A l’heure où consommateurs et producteurs sont à la recherche de sens nouveaux, nous croyons avec Slow food à l’attachement à l’origine, au terroir, à la biodiversité, à la petite production à échelle humaine.

LE MARCHÉ DES SAVEURS D’ORIGINE

Une centaine de stands, tenus par les producteurs eux-mêmes. Tous ont à cœur de faire partager leur passion pour leur produit, leur terroir, leurs coutumes alimentaires. Ils font goûter les visiteurs et répondent inlassablement à leurs questions, étonnés par leur nombre et leur qualité. Les visiteurs passent de l’un à l’autre, picorent ici, dégustent là, empochent un dépliant, …et alourdissent leurs cabas. Ici tout est bon, tout est à vendre, et les amateurs savent qu’ils sont face à des produits qu’ils ne retrouveront pas de sitôt.

LES ATELIERS DU GOÛT…

Les bénévoles s’affairent pour la préparation de la salle, parmi eux, nombreux sont des membres de l’Epicuvin…
À l’heure dite, les participants qui ont réservé se présentent devant l’Atelier du Goût. Ils s’installent, chacun ayant devant lui une table mise : assiette en porcelaine, couverts, verres à dégustation… Ils vont déguster des fromages, ou un jambon, ou encore des préparations cuisinées, le plus souvent avec des vins. Le plaisir est une chose sérieuse : chacun suit le conseils de l’animateur, pour l’ordre ou la méthode de dégustation. Personne ne parle à son voisin, ou alors à voix basse. Sollicités par l’animateur, les producteurs racontent leurs produits, parlent de leurs savoir-faire. A la fin de la séance (une heure environ, un autre atelier suit), un temps est prévu pour que chacun pose ses questions. C’est fini : le public applaudit. Les plus passionnés vont essayer de parler en tête à tête au producteur ou au vigneron. Les autres se pressent vers leur prochain rendez-vous…


l’incroyable petit déjeuner anglais traditionnel


Connaissez vous le sac d’os ?

Les bénévoles de l’Epicuvin sont la cheville ouvrière des ateliers du goût.

L’ŒNOTHEQUE (650 références de vins à déguster au verre)

Atmosphère tranquille, presque studieuse dans cette grande salle où de petits groupes sont rassemblés autour de tables de bistro. Ceux-ci sont encore en train de choisir dans le catalogue les vins qu’ils vont goûter : ils aiment les vins doux et vont tenter une comparaison entre un Eiswein autrichien, un Passito sicilien, et un Muscat de Rivesaltes…. Ceux-là sont déjà en train de déguster. Ils échangent leurs impressions, certains prennent même des notes. Tout autour de la salle, des armoires climatisées maintiennent les vins à la bonne température. Il sont servis par de jeunes étudiants sommeliers et des vignerons du Languedoc, qui renseignent le visiteur curieux…

Texte : Daniel Roche – Photo : Yves Collier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s