À table avec Marcel Pagnol

Marius, César, Ugolin, le Schpountz, Manon des Sources...” autant de personnages inoubliables qui nous rappellent le génie de Marcel Pagnol. Leurs dialogues colorés, truculents parlent du midi, du soleil, de la garrigue, de la vie.

L’œuvre littéraire de Pagnol est naturellement savoureuse. Simplement présentes, les évocations de la cuisine et de la table sont autant d’invitations au plaisir… Les boissons apéritives et le vin également !

Dans l’idée de mettre en parallèle l’œuvre marseillaise de Marcel Pagnol avec la cuisine et les vins de Provence, nous avons organisé une simple soirée où textes, évocations, scénettes, simple cuisine et vins se sont mariés en une belle fin de soirée de l’été finissant.

Avec :
 – Isabelle L’Hermite  : metteur en scène, Marius,
 – Dominique Boudet : César,
 – Michel Dujol  : Panisse,
 – Toni Molina  : ostréiculteur, cusinier, Escartefigue,
 – Daniel Roche  : maître de cérémonie, M. Brun

pagnol0À table avec Marcel Pagnol

Acte 1 – scène 1 : Le discours

L’ami Dominique a ouvert la soirée par un discours,  mais pas n’importe lequel… Celui du boulanger « Excusez-moi de n’avoir pas fait du pain... » (La Femme du Boulanger),pagnol6

Acte 1 – scène 2 : L’apéritif

Nous avons goûté « la fée verte » autrement dit l’absinthe de Pontarlier (Distillerie Pierre Guy « la Pontissalienne« )  magnifié par le joli texte « Alexandrins de fée verte par Loïc de Montmajour« . C’est Dominique, isabelle et Michel qui à trois voix, ont repris ces vers écrits en sa campagne par le poète poivrot du « Petit Marseillais« . (Le Château de ma Mère).pagnol1

Acte 1 – scène 3 : Les choses sérieuses…

Les choses sérieuses commencent avec Toni Molina qui entre en scène par son activité d’ostréiculteur et de cuisinier d’un jour. Il nous offre cette simple mais délicieuse spécialité…

… Les moules marinières

Domaine La Ferme Blanche  Cassis blanc 2013   * * * *

    Le soleil et les reflets de la mer semblent briller dans le verre où le vin or jaune et vert illumine nos regards. Le nez offre une véritable impression de fraîcheurs florales aux accents minéraux et de miel. La bouche est ronde, tendue, nerveuse, équilibrée, radieuse pour ce compagnon idéal des crustacés en sauce légère.pagnol

Acte 1 – scène 4 : « La leçon de bistrot »

Isabelle dans sa marinière et coiffée d’un canotier, prend l’habit de Marius, tandis que Dominique joue César, pour cette scène unique de « la leçon de bistrot » (picon-citron-curaçao) tirée de Marius.pagnol3

pagnol31Acte 1 – scène 5 : Coquillages et crustacés…

Plateau d’huîtres de Bouzigues, escargots en aïoli et huîtres gratinées

Château Sainte Roseline « Cuvée lampe de méduse »  Côtes de Provence blanc 2013   * * *(*)

Ce 2013 est un véritable pur-sang des côtes de Provence. Avec sa couleur jaune pâle or son puissant parfum de fruits frais aux accents de poires et de citron, il doit son caractère gourmand à une matière ample et charnue qui exprime superbement son fruité et sa fraîche longueur.pagnol vin2

Acte 2 – scène 1 : « La partie de carte »

Quel plaisir de retrouver les truculents personnages de la Trilogie dans la fameuse partie de carte ou la colère de Panisse puis d’Escartefigue réjouissent autant César et M.Brun que les spectateurs !
pagnol7

avec Dominique (César), Michel (Panisse), Toni (Escartefigue), Daniel (M.Brun)

Acte 2 – scène 2 :  Poissons grillés…

Daurade et loup de ligne grillés sur des sarments de vigne

Château Vannières   Bandol rosé   2013 * * *

Une robe pâle brillante, des arômes francs de fruits rouges frais et de fleurs blanches, une bouche élégante, pleine, légèrement grillée et épicée composent le profil de ce vin plaisir.pagnol vin4

Acte 2 – scène 3 : « Le Bateau de M. Brun »

M.Brun se prend des velléités de navigateur et désire acheter un bateau à son ami Panisse. Mais à Marseille il faut toujours faire preuve d’une certaine méfiance car les affaires sont affaires et M. Brun risque fort de se faire « estamper » (« se faire avoir » en parler marseillais).
Il choisit le Pitalugue, « un véritable lévrier des mers » selon Panisse. César essaie bien de l’en dissuader et lui explique son erreur, mais M. Brun ne veut rien entendre « …Sachez Monsieur César que Je connais les bateaux, Je suis un spécialiste des bateaux ! « . qui le croirait !  (dans Fanny)
pagnol8

avec Daniel (M.Brun), Michel (Panisse), Dominique (César)

Acte 2 – scène 4 : Dans les garrigues de Provence

Banon de Provence
Domaine les Béates
« Les Béatines » Coteaux d’Aix-en-Provence blanc 2013 * * *

Pour accompagner le fameux fromage de chèvre, le Domaine des Béates est à sa place. Avec sa couleur jaune clair et ses parfums de fruits blancs, de pêches, de pamplemousse et d’aubépine, son agréable fraîcheur et son caractère rond et équilibrée, il est parfait jusqu’à la finale toute fruitée et miellée. Bravo !pagnol vin5

 Domaine d’Éole  « cuvée Léa »
Coteaux d’Aix-en-Provence rouge 2007 * * *(*)

Le puissant millésime 2007 offre à ce superbe vin grenat, une expression soutenue de fruits noirs, de fumé et de réglisse. La bouche riche, élégamment boisée évolue vers une palette de fruits noirs et d’épices, offrant des saveurs intenses et des tannins riches. Un peu trop présent ici, pour mettre en valeur la finesse du fromage, il sera à sa place avec une viande d’agneau en sauce aux arômes de garrigues.pagnol vin1

Acte 3 – scène 1 : Le public participe

Isabelle entre maintenant dans le rôle du metteur en scène et dirige des participants en leur faisant réciter la tirade du  » Schpountz » immortalisée par Fernandel  : « Tout condamné à mort…. »pagnol5

Acte 3 – scène 2 : Douceurs

Tarte aux Pommes
Distillerie de Provence « Bau » Frizzant de Muscat * * *

Ce joli vin de muscat léger, légèrement effervescent, très fruité, peu alcoolisé et délicatement doux est toujours à sa place en fin de repas avec une pâtisserie au fruit.pagnol vin3

Acte 3 – scène 2 :   Final

Dominique et isabelle clôture cette belle soirée sous les étoiles par la lecture de « Tel est la vie des hommes… », un texte superbe, toujours apte à nous émouvoir.

      « … Le temps passe, et il fait tourner la roue de la vie comme l’eau celle des moulins.
     Cinq ans plus tard, je marchais derrière une voiture noire, dont les roues étaient si hautes que je voyais les sabots des chevaux. J’étais vêtu de noir, et la main du petit Paul serrait la mienne de toutes ses forces, on emportait notre mère pour toujours.
    De cette terrible journée, je n’ai aucun autre souvenir, comme si mes quinze ans avaient refusé d’admettre la force d’un chagrin qui pouvait me tuer. Pendant des années, jusqu’à l’âge d’homme, nous n’avons jamais eu le courage de parler d’elle.

     Puis, le petit Paul est devenu très grand. Il me dépassait de toute la tête, et il portait une barbe en collier, une barbe de soie dorée. Dans les collines de l’Etoile, qu’il n’a jamais voulu quitter, il menait son troupeau de chèvres; le soir, il faisait des fromages dans des tamis de joncs tressés, puis sur le gravier des garrigues, il dormait, roulé dans son grand manteau : il fut le dernier chevrier de Virgile. Mais à trente ans, dans une clinique, il mourut. Sur la table de nuit, il y avait son harmonica.
    Mon cher Lili ne l’accompagna pas avec moi au petit cimetière de La Treille, car il l’y attendait depuis des années, sous un carré d’immortelles : en 1917, dans une noire forêt du Nord, une balle en plein front avait tranché sa jeune vie, et il était tombé sous la pluie, sur des touffes de plantes froides dont il ne savait pas les noms… 

    Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées pas d’inoubliables chagrins. Il n’est pas nécessaire de le dire aux enfants… »           ( dans Le Château de ma mère)

pagnol2

Bravo à tous.!

Merci à Isabelle, Dominique, Michel, Toni ainsi qu’à Marius, César, Panisse, Fanny….

Merci à tous les participants pour tout ce plaisir et cette simple convivialité.

Daniel Roche

Les photos sont de Igor Gourevitch et de Marc Touchat.

Chez Toni Molina à Bouzigues, jeudi 11 septembre 2014

Barème des notes :
  vin défaillant,
*  vin moyen, décevant,
* *
  bon vin, correct,
* * *  très bon vin,
* * * *  vin excellent, de haut niveau,
* * * * *  vin exceptionnel, magnifique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s