AUTOUR de TOURNON et d’AMPUIS…

... QUELQUES LÉGENDES SEPTENTRIONALES

               Les vins de la vallée du Rhône septentrionale ont pour caractéristiques : leurs cépage frais, aromatiques, puissants et uniques (syrah, marsanne, viognier…), les terroirs rocailleux souvent pentus, situés sur d’énormes massifs granitiques, leur climat ensoleillé et tempéré, leurs faibles rendements naturels, les dimensions à taille humaine des producteurs ou des négociants.

               Nous avons passé un passionnant moment de découverte de ces appellations sur quelques cuvées produites par des vignerons dont la réputation n’est plus à faire… Nous étions 17 dégustateurs et certains ont eu l’occasion de déguster pour la première fois, des vins prestigieux reconnus parmi les meilleurs dans leur catégorie !

———- 0 ———

La dégustation :

Domaine Bernard Gripa  – Saint-Joseph  (blanc)    2020          * * * *

     C’est un superbe blanc, jaune limpide et cristallin. Le nez est très fin, fruité aux notes florales et miellées. La bouche ronde à l’attaque,  se développe sur une belle fraîcheur et offre un équilibre parfait une fraîcheur aromatique superbe la finale est soulignée par le minéral… Une réussite.

Les Vins de Vienne « Amphore d’argent » – Condrieu  2019     * * * *

     La couleur est jaune soutenue parfaitement brillante. Le nez bien typé par son cépage cultivé en terrasses, évoque les fruits jaunes mûrs, la fleur de pivoine, le coing, le tilleul. Vif à l’attaque, onctueux dans son développement le palais le palais offre un superbe équilibre où le minéral apporte en finale une tension appétante.

Domaine Tunnel  – Cornas 2013          * * * *

     Encore jeune, le vin offre une robe grenat foncé. Le nez puissant, impressionne par sa complexité aromatique : animal, fruits noirs, épices, herbes rôties… La bouche est ronde à l’attaque, bien bâtie, opulente, riche. La finale serrée est sérieuse et longue. On peut attendre encore !

Domaine Monteillet « Fortis »  – Côte Rôtie 2013         * * * *

     Cette belle syrah associée à 5 % de viognier comme il est d’usage dans l’appellation offre un joli fruité très élégant de fruits rouges, myrtille, de légères notes épicées, et violettes. À la fois tendre et fraîche en attaque, la bouche déploie une matière élégante et bien bâtie, soutenue par des tanins racés. La finale, sur les notes de fruits noirs et de minéral graphite, est remarquablement longue.

Domaine des Bruyères « 350 m » – Saint Joseph 2012      * * * (*)

     Drapé dans une belle robe pourpre qui annonce une belle concentration, cette syrah d’altitude ce livre ouvertement sur des arômes de fruits noirs mûrs, de Kirch, de sauce viandox et de poivre. La bouche ronde est rafraîchie par une note mentholée est des arômes de fruits confiturés qui ne peuvent que ravir le dégustateur !

Jaboulet-Aîné « La Chapelle » Hermitage 1997            * * * * (*)

     Après 25 ans de sommeil, cette bouteille de « La chapelle » présente une robe foncée et tuilée. Par bonheur, le nez offre des parfums envoutants de fruits confits, de fleurs épanouies, de moka ainsi que des notes de cuir et de sous-bois. La bouche ronde développe sans faillir sa belle expression aromatique d’épices et de fruits, un équilibre parfait et une finale souple et sereine.

Domaine Coursodon « Paradis Saint-Pierre »  – Saint-Joseph 1994  * *

     30 ans, c’est l’âge de cette bouteille est peut-être eût-il fallu l’ouvrir plus tôt. La robe est encore foncée, le nez est marqué par des notes tertiaires, la bouche encore souple reste fraîche, manquant tout de même de rondeur et de fruit.  

Domaine Jean Louis Chave  –  Hermitage 2010           * * * * * *

     Au XVe siècle la famille Chave cultivait déjà les vignes à Mauve. Aujourd’hui Jean-Louis dirige le domaine, son vin règne sur l’Hermitage et se place sans contestation parmi les meilleurs vins de syrah du Monde.  Ce 2010 ne déroge pas à la règle. Avec une robe dense, pénétrante, un bouquet intense, complexe et subtil, une bouche délicate et puissante à la fois, une harmonie des arômes, un équilibre parfait une longueur interminable… C’est « un vin de Légende » !

Etienne Guigal « La Mouline » –  Côte Rôtie 2007       * * * * * *
     Accrochée aux pentes escarpées de la Côte Blonde, « La Mouline » est un des trésors de la famille Guigal. Que dire de son nez élégant, racé, subtil aux notes de fruits noirs, de cacao, de violette, d’épices douces, et de cette bouche ronde, admirable de finesse, profonde, à l’équilibre à toute épreuve fait pour défier le temps !

———- 0 ———

Le repas :

Ceviche de bar aux saveurs exotiques

Domaine Combier  «Cuvée L»Crozes Hermitage (blanc)  2018          * * *

Cette cuvée composée exclusivement de marsanne provient d’un plateau argilo-calcaire avec galets roulés au Sud, coteaux loessiques au Nord . C’est un Crozes d’une netteté admirable, gourmand et généreux à la fois. A boire jeune.

———- 0 ———

Quasi de veau de l’Aveyron, salsifis en deux cuissons, sauce à la fève tonka

 

Domaine Bernard Gripa « Parady » Saint-Joseph     2019   * * * * *

Cette cuvée parcellaire provient du lieu-dit Paradis à Mauves, un des meilleurs terroirs de l’appellation Saint-Joseph. Les 24 mois d’élevage en fûts et demi-muids apportent une complexité et une profondeur remarquable à cette pure syrah. Les arômes de fruits noirs se mêlent aux épices et à la minéralité du terroir pour souligner et mettre en saveurs la chair tendre et rosé du veau. 

———- 0 ———

Tarte Bourdaloue aux poires

Les Vins de Vienne  «Cépées caties » – Vin de France  2018   * * * (*)

À la recherche de l’extrême et de l’exceptionnel, Yves Cuilleron, François Villard et Pierre Gaillard ont remis au goût du jour la confection de vins blancs liquoreux issus de baies botrytisée. « Cépées Caties » est le nom donné en patois du Pilat à ces grappes flétries. Dans les superbes millésimes dont 2018 est un exemple, le vin concentre toutes les potentialités du viognier.
Délicieux dans sa jeunesse c’est une belle bouteille accompagne avec bonheur un dessert automnal telles la poire et l’amande de cette délicieuse tarte Bourdaloue.

———- 0 ———

Samedi 17 décembre 2022 – Le Bistrot d’Ariane (Lattes)

Merci à tous,

Daniel Roche

Les photos sont de Marc Touchat

Barème des notes : 
         –   vin défaillant, 
         *   vin moyen, décevant, 
      * *    bon vin, correct, 
    * * *   très bon vin,
  * * * *   vin excellent, de haut niveau, 
* * * * *   vin exceptionnel, magnifique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s