Quoi de neuf en Languedoc ?

au restaurant « La Maison des Vins » Mas de Saporta à Lattes Montpellier

Quel bonheur dans notre région! Véritable explosion du vignoble, des jeunes talents s’installent et nous proposent leur version moderne des vins du Languedoc. Faisant fi des traditions productivistes et ne gardant que le bon coté de l’histoire viticole du Midi, voici les nouveaux vignerons; ceux qui décoiffent et nous offrent à déguster des vins signés de la puissance du terroir et du désir à produire des nectars nobles et audacieux.Quatre vignerons étaient invités, ils sont venus simplement, entièrement avec leurs armes, rouges de matière et de plaisirs de vivre.

Jean Pierre Vanel Domaine Lacroix-Vanel à Caux

Dans une belle maison vigneronne du joli village de Caux, Jean Pierre Vanel a enfin trouvé son équation du terroir intime: des sols d’origine villafranchien et les vieux cépages traditionnels du Languedoc.

Clos Fine Amor Coteaux du Languedoc 1999 et 2000
Le 1999 présente une joli couleur rouge rubis violine et un nez de fruits mûrs, puissant et épicé. La bouche ronde et gracieuse nous fait des entrechats tout en souplesse et sans dureté par ses tanins soyeux et sa finale “pur fruit”. Moins expressif, le 2000 est à attendre un peu, sa bouche laisse présager un avenir fait d’agréables sensations par sa pureté et une longueur remarquable.

Clos Mélanie Coteaux du Languedoc 2001 et 2000
On gagne en couleur, en puissance et en distinction avec le clos mélanie 2000 où le grenache domine. Le nez fleure bon la garrigue, les fruits noirs et la réglisse alors que la bouche charnue et élégante laisse en souvenir, des arômes persistants d’épices et de compote de fruits. Le 2001 est en tout point remarquable; souplesse et élégance en font un vin plaisir, fruité et rond, riche et bien vêtu d‘un costume de saveurs gourmandes, voilà un bon un compagnon de la table du gastronome.

Joël Foucou Plan de l’Om à Saint Jean de la Blaquière

Diplôme de pharmacie en poche, Joël Foucou a préféré l’officine des cuves à chapeaux flottants et des cépages à caractères forts. Le terroir de Saint Jean de la Blaquière lui sied à merveille, c’est un artiste, qui a gardé la rigueur et la précision du laborantin

“Oeillade” vin de pays de l’Hérault 2001
Cette cuvée de cinsault ne trahi pas son origine par sa couleur tendre-cerise. Les petits rendements lui offrent la possibilité de s’exprimer avec vigueur et précision, c’est du bel ouvrage, riche, rond, fruité, cacaoté et souple.

“Miejour” Coteaux du Languedoc 2000
D’une robe de cardinal ce “midi” a un sacré caractère. Compoté, riche, gras, fait de fruits noirs écrasés et de crème au cacao, le vin s’ouvre en bouche comme un chanteur de bel canto, poussant sa note joyeuse, épicurien, et généreux.

Pierre et Murielle Quinonéro Domaine de la Garance à Caux

Entourée de vignes, la cave de la Garance, s’enivre de la passion des vins du Midi. Pierre et Murielle ne comptent ni leur temps ni leur énergie pour faire vivre ses vignes de vieux carignans et de grenache de la meilleure des façons: celle de la sincérité et de la fraîche simplicité du terroir.

Les Armières Vin de Pays e l’Hérault 1998, 1999 & 2000
“Quel nez !” aurait dit certain ami de Bergerac. Quelle bouche et quelle puissance, voilà un vin qui ne laisse pas indifférent par sa couleur, par son bouquet, mais aussi par sa fraîcheur et son fruit Les vieux carignans purs explosent d’épices, de confitures et soleil. “Quel régal!” sera pour nous le mot de la finale.

Bruixas Vin de liqueur 2001 & 20002 
S’essayer à faire un vin liquoreux reste toujours une expérience passionnante et pas toujours facile. Les “sorcières” de la Garance sont plus proche du vin de liqueur que du vin doux naturel. Grenache typique aux nez macéré de fruits à l’alcool, la cerise griotte croque sous la dent et s’accompagne de note sauvage de sous bois et cassis écrasé. La bouche suit ronde, structurée, riche, chocolatée, longue, à attendre.

Rémi Pedreno Domaine ROC d’Anglade à Langlade

Sur les 4,5 hectares de vignes d’un seul tenant, dominé par la syrah et le grenache, Remi Pedreno s’essaye à tirer du sol de Langlade toute les qualités et la richesse de ce terroir déjà fort réputé dans des temps anciens. Pour cela, tous les moyens sont mis en oeuvre: respect total de l’environnement, tout petits rendements, vinification précise “ à la bourguignonne”, élevage pointu, pas de filtration ni collage… le résultat est là, superbe, pour un vin délibérément haut de gamme, un “top “du Languedoc pourrait-on dire.

Anglade

Roc d’Anglade Coteaux du Languedoc 2000 & 1999
Vinifié en raisin entier pour garder toute la finesse de la matière première et l’intégralité des vibrations du terroir, le vin présente une superbe robe grenat sombre violacé. Avec un nez puissant dominé par les fruits noirs et souligné par d’agréables notes boisées, c’est en bouche que la syrah s’exprime pleinement dans ce jus de la terre, tout en puissance, onctueux, aux tannins enrobés et à la finale fraîche et élégante. Il est conseiller de garder quelques années, surtout le 2000 d’une race et d’une longueur impressionnante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s