Un tour de France des Liquoreux 2007 – 1990

Vendredi 9 octobre 2009 au Mazerand

Voici une jolie série de vins liquoreux pour illustrer un tour de France des régions viticoles, choisie de différents cépages et millésimes pour notre plus grand plaisir. Les vins ont été dégustés à l’aveugle, dans cet ordre  en verre Spiegelau « expert ».

Alsace Pinot Gris  –  Marc Kreydenweiss Grand Cru Moenchberg VT 2005 
D’une couleur jaune pâle brillante, le vin laisse deviner un bouquet timide et fermé aux notes de fruits confits, de caramel au lait et de volaille rôti. La bouche se révele superbe et  plus abordable, ronde, fruitée, aux senteurs de crème au beurre. Un vin de grande classe, équilibrée, très frais, très fin… Bravo !

Vouvray – Clos Naudin “réserve”   1999
L’or ambré de la robe dénonce en partie l’âge du vin, le nez puissant évoque avec bonheur le monde merveilleux des fruits confits, du coing en pâte, des fleurs et fruits exotiques, des épices safranées. En bouche, le vin est droit comme un « i ». Vif et « classieux », minéral et évolué et charnu et généreux… Un bonheur à la longueur gourmande.

Muscat de Beaumes de Venise  –  Domaine de Coyeux  2002
La couleur est dorée soutenue, comme le nez, puissant de senteurs exotiques, brioche, de roses épanouies, de vanille. La bouche est ronde, douce, sereine, à la riche sucrosité mais à la vivacité gourmande. Ce muscat est long et fini sur l’amertume excitante de la gentiane… Superbe !

Jurançon –  Domaine Cauhapé “noblesse du temps”  2001
D’une couleur brillante jaune doré, Le vin exhibe un nez sublime de finesse avec ses notes d’acacia, de roses, de pâtisserie, de zeste d’orange, de melon, de poire, d’ananas, de havane… Quelle superbe complexité! La bouche reste dans le ton classique, celui de la rondeur élégante, de la minéralité fraîche, du moelleux gourmand, le tout d’une longueur interminable… Magnifique, vraiment !

Bonnezeaux –  Domaine des Petits-quarts 1990 –
De couleur or cuivré brillante, la description du vin s’arrête là car le nez et (encore plus) la bouche présentent de faux goûts de bouchon et de carton humide… dommage!

Muscat de Saint Jean de Minervois  –  Domaine Barroubio  2007
La jeunesse du vin se devine aisément par sa couleur jaune paille et reflets verts. Le nez tout comme la bouche sont superbes, puissants, élégants, riches de fruits frais, de fleurs d’oranger, de verveine, de réglisse. La finale mentholée et réjouissante, c’est encore une merveilleuse réussite de ce muscat hors normes!

Sauternes –  Château Doisy-Védrines 1995
D’or intense, la robe superbe brille de mille feux. Un bouquet précieux séduit le nez par ses notes gourmandes de fruits confits, de café, de pâtisserie, d’épices rares. La bouche est au même niveau divin, fraîche, ronde, gourmande, d’un admirable classicisme !

Arbois  –  Domaine Rolet Vin de paille 2003
Reconnaissable par sa couleur or cuivé foncée et son nez puissant de crème brûlée, de chocolat, de gâteaux aux noix, de tabac blond. Ce vin trop rare provoque l’admiration par sa netteté, sa finesse, sa présence, sa gourmandise.

Rivesaltes  –  Domaine Cazes « ambré »  1990
Il porte bien son nom « ambré ». Les parfums du bouquet reconnaissable entre tous sont épatants de générosité, de franchise et rêve de desserts. Un vin admirable, à bientôt 20 ans, « frais comme un gardon » et sans  une ride… Bravo!

Merci à tous pour le plaisir de cette série à l’hédonisme garantie !

Les 4 vins les plus appréciés de l’assemblée: Cauhapé, Rolet, Doisy-Védrines, Cazes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s