Bourgogne blanc 2009… Et les autres !

Dans cette série où des vins de Bourgogne se comparent à d’autres appellations de France, nous avons dégusté des blancs en tout début de maturité sur l’excellent millésime 2009.bourgogne-bl2

La réunion d’amateurs de L’Epicuvin était au complet et chacun a pu désigner ses préférences, le vin à la meilleure expression, au plus bel équilibre, à la plus belle finale… De Bourgogne ou d’ailleurs ?bourgogne-bl1

Les vins ont été dégustés à l’aveugle, en verre Spiegelhau »expert » dans l’ordre choisi par tirage au sort.

La dégustation :

bourgogne-bl3

 

Chablis 1er cru – René, Vincent Dauvissat « La Forest » * * * * (*)

La barre de départ est placée très haut avec la première bouteille de la soirée…
De présentation parfaite jaune or brillant, le verre offre de délicieux parfums de fleurs blanches, de miel, de poire et de noisettes fraîches. En bouche, on frôle les sommets du plaisir avec une belle rondeur prélude à un équilibre divin entre vivacité et douceur, l’ensemble est fruité, minéral, épicé et clôture sur des zestes confits de citron. La longueur est irréprochable… Du grand art !

 

 

 

Châteauneuf-du-Pape – Château de la Gardine      Cuvée des Générations Marie-Léoncie”                     * * *

La couleur superbe tire vers le jaune cuivre, intense et brillant. Le bouquet d’une belle intensité, évoque les heures chaudes ensoleillées d’un terroir du sud : fruits compotés, amandes grillées, tatin, réglisse, champignons blancs… Le palais est ému par ces influences solaires où les fruits confiturés s’accompagnent de rhum, de vanille et de tisane au miel. La finale complexe mais chaleureuse finit par fatiguer le goût… Un vin riche, un peu trop ?

IGP Pays d’Hérault – Mas jullien                                                                                                                 * * * *
 Rien à dire sur la couleur jaune brillante. Le bouquet évoque la fraîcheur du printemps avec ses fleurs sous la rosée, herbes coupées, citrons givrés, notes balsamiques et mentholées. Rondeur et fruité dominent la bouche, d’une tenue et d’une complexité admirable. Un exemple d’équilibre et d’arômes au naturel. Une belle minéralité saline souligne l’ensemble. Un plaisir !

Meursault – Domaine Bernard MillotLa Barre”                                                                                        * * * *
La robe or pâle étincelle de mille feux tandis que le nez exprime de divins parfums de brioches toastées, de pommes caramélisées, de tilleul, de noisettes, de sous bois… Une belle complexité ! En bouche, le charme perdure, les arômes sont en retenus mais précis. L’équilibre est remarquable vif, avec du relief, tout en rondeur et finesse. La longueur est émouvante… Bravo ! 

Bourgogne aligoté – Château de Villars-Fontaine                                                                                    * * * (*)
Jeunesse et fraîcheur sont évoquées par la couleur jaune brillante aux légers reflets verts. Des notes toastées surgissent au premier nez, suivies par la noisette, les champignons frais, la poire au sirop, un régal !… La bouche est superbe par sa fraîcheur juvénile, ses notes de pommes et de citrons, vif. Un vin qui, par son allonge « droit comme un i », est prêt à passer encore quelques années en cave.

Saint-Aubin 1er cru – Françoise et Denis ClairLes murgers des dents de chien »                                    * * * *
Jaune vert bordé d’or pâle, la présentation est nette et précise; le nez est moyennement intense, mentholé, printanier, floral, aux divins parfums de miel de lavande et d’ananas. La bouche est terriblement gourmande, d’une finesse et d’une élégance à couper la parole. Les parfums s’organisent en équilibre autour des épices, mandarines, pêches de vigne et autres crèmes vanilles… « Ce vin, c’est que du plaisir ! » dira un dégustateur admiratif.

Roussette de Savoie – Guy Justin “Gabrielle                                                                                        * * * (*)
La couleur est belle brillante et pâle le nez riche de prunes, de faisselles au miel, de mangue… Originale la bouche est superbe par sa fraîcheur constante et sa sucrosité délicate. Issu d’une vendange certainement ramassée tardivement, c’est un vin demi-sec d’une grande élégance, complexe et profond. Bravo!

Côtes du Jura – Domaine Rolet « Chardonnay »                                                                                      * * (*)
Le dernier vin de la série propose une couleur jaune très pâle et brillante, le bouquet fin de pêches et de fleurs blanches présente une certaine timidité tout comme la bouche ronde mais fermée, en demi-puissance. L’équilibre est néanmoins intéressant et la finale se fait savoureuse grâce à la fraîcheur fruitée et minérale.
bourgogne-bl6

La classement des dégustateurs : 1er Dauvissat, 2e Mas Jullien, 3e F. & D.Clair, 4e B. Millot

Le repas :

bourgogne-bl7Daurade royale en jus d’escabèche,
Tian de légumes, mini poivrons et tomates farcies

Chablis 1er cru  –   Verget « Côte de Jouan » 2009              * * * (*)

 Savennières  –  Château de Varennes 2009                        * * *

bourgogne-bl8Pomme Royal Gala « Esprit millefeuille »,
Compression et coulis caramel

 Loupiac   –   Château de Rouquette 2011         * * *   (Coup de cœur Hachette 2014)

———- 0 ———

Merci à tous,

Daniel Roche

Les photos sont de Marc Touchat

 Jeudi 19 septembre 2015 au Mazerand à Lattes

 Barème des notes :
  vin défaillant,
*  vin moyen, décevant,
* *
    bon vin, correct,
* * *  très bon vin,
* * * *  vin excellent, de haut niveau,
* * * * *  vin exceptionnel, magnifique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s