Escapade de l’Epicuvin sur… le vignoble d’Aupilhac

Montpeyroux

Nous pourrions être taquins et dire que Sylvain Fadat porte bien son nom, mais il nous répondrait illico qu’en occitan “fadat” signifie “touché par la baguette des fées”. Tout porte à croire, en effet, que ce talentueux mais modeste vigneron produit sur un terroir magique des vins puissants, d’une incontestable élégance, au style hors mode et dénués de tout artifice.

Sylvain Fadat

Ce samedi 7 avril 2001 quelques privilégiés ont pu pénétrer chez l’une des stars du Languedoc. Ici point de pancarte racoleuse, de parking à l’américaine, point de caveau tapageur, de cave High Tech, la simplicité est de mise, tous les efforts sont portés sur le vin, la sincérité de l’accueil, l’authenticité du terroir.
Visite de la cave, du chai de vieillissement, dégustation à la barrique de différents cépages du millésime 2000.Puis on passe dans la petite salle voûtée attenante au caveau…

Service carafé, verres Riedel, prêt pour une verticale?…

Coteaux du Languedoc 1999 
Concentré noir, nez fermé mais riche, tout en concentration, structuré, tannins fermes, à garder impérativement au moins 5 ans.

Coteaux du Languedoc 1997 
Robe pourpre intense, bouquet puissant de fruits mûrs, cacao, réglisse, bouche soyeuse, tannins délicats, à commencer.

Coteaux du Languedoc 1995 
Rouge grenat pourpre foncé, nez superbement épicé et floral, cuir, terre mouillée, bouche riche, équilibre sèveux, finale multi-aromatique, cacao, menthol, griotte, jus de viande, à commencer sans se presser, grand potentiel.

Vin de Pays du Mont Baudile “carignan” 1994
Riche, concentré, noir, nez puissant camphré, épicé, bouche ronde à la matière fine et longue de fruits noirs confits, à boire.

Coteaux du Languedoc 1993 (magnum)
Rouge grenat intense, orangé, nez de fruits rouge, de cacao, épices exotiques, bouche élégante, corps moyen équilibré et souple, à boire.

Vin de Pays du Mont Baudile “carignan” 1996
Grenat pourpre encore violacé, nez riche, animal, cuir, sous bois, épicé, bouche fraîche, souple, finale élégante, patienter 2 à 3 ans

Vin de Pays du Mont Baudile “carignan” 1989
Robe évoluée, grenat orangé, nez tertiaire chocolat, cuir, “rancio’ fruits confiturés, bouche vive, élégante, corps moyen encore en chair, à terminer.

Coteaux du Languedoc “le clos” 1991
Robe intense pourpre-noir, nez de fruits mûrs, d’épices de garrigues, torréfaction, bouche équilibrée, riche et sans aspérités, belle longueur. Superbe avec encore du potentiel.

Coteaux du Languedoc “le clos” 1998 (ass. méditerranéen mourvèdre/carignan/syrah)
Robe superbe intense rubis-pourpre, nez complexe d’épices, caramel, fruits noirs confits, cire, tapenade, bouche massive, concentrée, tannins fondus et gras, équilibre velouté, finale ensoleillée de figues cuites, long, attendre

Vin de Pays du Mont Baudile “les plos de Baume” 1998 (assemblage bordelais)
Concentré, rubis foncé reflet violet, nez intense, mûr, fruits rouges, réglissé, empyreumatique, bouche intense énorme, équilibrée, arômes épicés, tabac, cuir, finale tannique, longue, racée, patienter 5 à 8 ans.

Ensuite vînt le repas, simple, goûteux (charcuterie, jambon serrano, cassoulet, fromage choisis, tarte aux poires) où les vins du domaine ont été… superbes.
Pour clôturer, nous eûmes la primeur du Marc d’Aupilhac, fruité et fin, distillé au village par un jeune bouilleur de cru.
Encore merci à Sylvain, les vins sont superbes, et ça, on le savait déjà!

Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s