Languedoc 2005 – 7 ans plus tard… (n°17)

Au Bistrot d’Ariane – Lattes (Hérault)

Le millésime 2005 a été une année globalement plus sèche qu’en 2003 (mais pas plus chaude bien heureusement). Des piémonts des Cévennes aux bordures littorales, des épisodes venteux prolongés ont rafraîchi les nuits d’été. Ces vents secs ont eu aussi pour effet d’assécher les terres provoquant parfois un stress hydrique. Par bonheur, les pluies de septembre ont déclenché les maturités et ont poussé les vignerons à ramasser rapidement pour éviter des dégradations sanitaires… Ce qui a réussi au plus consciencieux.
Sept ans plus tard, les vins sont superbes, au taux sucre/acidité unique, certains sont magnifiés par un élevage précis, démontrant, s’il en était encore besoin, les progrès réalisés dans cette partie depuis quelques années.
Voici quelques bonnes cuvées en provenance du vignoble languedocien, avec un invité venu des antipodes qui a créé la surprise. Les vins ont été dégustés à l’aveugle, dans l’ordre aléatoire ci-dessous, en verre Spiegelau « expert », les bouteilles ayant été ouvertes et aérées le matin.

La dégustation :
Vin de Pays d’Oc – Domaine Alain Chabanon « Le merle aux alouettes »
Une belle robe grenat brillante ouvre les débats suivis d’un nez de bonne intensité fruité et fin. Le bouquet au demeurant simple, révèle également de légères senteurs épicées. L’attaque en bouche est ronde, assez gourmande, toujours fruitée, évoluant vers une belle fraîcheur savoureuse. La finale exprime des rondes notes boisées, reposant sur un matelas chaleureux qui nuit à la finesse de l’ensemble.

Vin de Pays de l’Hérault – Mas Daumas Gassac
Drapé d’une robe de velours pourpre foncé, le vin offre dans le verre, un fin bouquet où les fruits mûrs, les notes animales, le tabac, sont soulignés par un grillé élégant. Une belle matière est de mise en bouche, tenue par une réelle nervosité, un équilibre vif, riche et aromatiquement austère. La belle longueur et son arrière-goût laisse présager à vin un avenir de grande classe.

Coteaux du Languedoc – Domaine Dausso « Complaisances » ****
D’une jolie couleur cerise bleutée brillante, le nectar offre un nez sauvage de fruits noirs, d’aromates de garrigues, d’olive, de viande fumée. Gourmande, la bouche est ronde dès l’attaque, le fruit prenant le dessus, supporté par une savoureuse fraîcheur. De délicates notes de truffes sont évoquées, l’ensemble finissant sur de belles et longues saveurs réglissées.

Coteaux du Languedoc – Mas de Martin « Ultreia »
Robe foncée, presque noire, le ton est donné ! Nous sommes en catégorie « poid lourd ». Le bouquet souligne cette impression de puissance par des notes complexes de cerises noires, cacao, épices, viande rouge rôtie, Havane… Une délicieuse impression de velours caresse le palais, le vin est corsé, regorgeant d’arômes très mûrs et révélant d’élégantes senteurs de liqueur de framboise.

Minervois-la-Livinière – Domaine La Rouviole 
Ce vin pourpre noir a entièrement résorbé son élevage. Si le nez se présente avec une certaine timidité, évoquant avec délicatesse de notes de cerises, de figue, d’épices poivrées, d’anis et de lard fumé, cette belle syrah tapisse littéralement le palais et séduit l’amateur hédoniste que je suis, par sa faible acidité et son caractère savoureux et long.

Coteaux du Languedoc – Daniel le Conte de Floris « Basaltique »
Après aération, le vin dégage de vifs parfums de cacao, de réglisse, de fruits mûrs et de fleurs séchées. Il déploie en bouche des notes toniques de terres humides et de petits fruits noirs, d’herbes brûlées. J’aurais apprécié cependant une plus grande ampleur et une meilleure netteté en finale.

South Australia – D’Arenberg  » Stump jump » (le pirate) 
Pour notre plus grand plaisir, ce 2005 arbore une belle couleur grenat brillant et libère au nez, des parfums mûrs de fruits noirs, de réglisse, de moka crémeux et d’épices fruitées. Présentant une bouche en demi-corps, il se révèle cependant délicieux, doux et velouté, donnant une impression simple de fruit sur un bel équilibre rafraîchissant.
(Impossible de détecter un vin du nouveau monde dans cet assemblage très méditerranéen de grenache, shiraz et mourvèdre, à l’élevage modéré et raffiné)

Coteaux du Languedoc – Le Pas de l’Escalette « Le grand pas »
Avec sa robe rubis-pourpre foncé étonnamment jeune, le vin présente un nez timide floral et fruité de cerises noires très minéral. Sur la langue, il se distingue par de profonds arômes de fruits noirs, de cacao et de réglisse. Ce vin bien fait d’une belle droiture, à la fois nerveux, concentré et souple, possède à mon idée, un bel avenir.

Limoux – Domaine des Hautes Terres « Maxime »

Moyennement corsé et frais, ce vin à la robe foncée, regorge de généreux parfums de burlat, de moka, de sous-bois, de viande grillée. Sa présence au palais est un vrai plaisir, riches d’arômes fruités, élégant, sur une belle densité et un équilibre savoureux.

Faugères – Domaine Barral 
Légèrement trouble, le nez présente de désagréables senteurs iodées et végétales. En bouche, il révèle une meilleure facette. Moyennement corsé, sa texture est souple, exprimant des arômes de fruits rouges et de terreaux. Cependant, la finale brève manque elle aussi de netteté.

Les vins préférés des dégustateurs (moyenne des classement des 18 présents) :

  1. D’Aremberg
  2. Domaine Dausso
  3. Mas de Martin
  4. Domaine Rouviole.

Les vins du dîner :
Corbières – Château Lastours « réserve » (magnum) 
Coteaux du Languedoc-Montpeyroux – Domaine La Jasse Castel « La jasse »
et Râble de lapin farci aux champignons
Un très joli Corbières ferme, savoureux et droit sur une préparation juteuse, savoureuse et délicieusement parfumée
Le Montpeyroux de haut niveau exprime avec force la puissance de son terroir: riche, fruité, tellurique et prend plus le parti des arômes…

Banyuls – Domaine de Madeloc « Cirera »
et Coulant au Chocolat
Un concentrée de bonheur avec ce liquoreux à la texture opulente, aux arômes classiques de chocolat et myrtilles, modérément doux et d’une fraîcheur gourmande de bon aloi.

Merci à Tous,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s