Languedoc 2006 – 7 ans plus tard… (n°18)

Au restaurant   Mazerand  à Lattes (Hérault)

Degustation au Mazeraand Le Languedoc 2006 , 7 ans apres

Les vins ouverts le matin, ont été dégustés à l’aveugle dans cet ordre désigné par tirage au sort, en verre Spiegelhau « expert »

Limoux  –  Domaine de Baron’Arques                                                                        **
Une belle robe grenat intense aux légers reflets orangés, un nez d’intensité moyenne nous aborde agréablement par des notes de fruits rouges, de tabac, de fleur et de moka. La bouche présente une attaque ronde mais les arômes séduisants du bouquet sont absents, de corpulence moyenne une touche amère se fait sentir en finale ainsi que des tannins serrés, le tout manquant indéniablement de charme.

Montpeyroux  –  Terrenum  « 5921 kilomètres »  (Dom. de l’Aiguelière)            **(*)
La robe est intense pourpre un peu évoluée. Le nez également bien présent, évoque le café grillé, les fruits mûrs, la cerise noire. En bouche, la rondeur domine, pour ce vin concentré, charnu, réglissé aux tannins fins et frais, l’ensemble cependant manque de génie et ne présente pas le caractère sauvage habituel du domaine.

Grès de Montpellier  –  Château Haut-Blanville « Clos des Légendes »                                    ***(*)
De couleur rubis pourpre, la robe témoigne de la jeunesse du vin. Le nez torréfié intense, fortement influencé par le bois laisse deviner des notes de violette, de sang frais, d’épices de mûres. La bouche ronde à souhait est élégante, l’élevage se fondant au palais accompagné par de jolies notes de fruits et d’épices. De larges tannins élégants préludent à une persistance de bon aloi.

Vin de Pays d’Oc  –  Villa Symposia  « le merlot »                                                            ***
Une belle robe foncée, un nez assez intense de cerise noire et de viande crue sont les premiers éléments qui impressionnent. Beaucoup de souplesse en bouche donne à ce vin un caractère séduisant et agréable, d’autant que l’équilibre offre une belle fraîcheur d’ensemble et une buvabilité parfaite. Un trait de caractère lui fait cependant défaut pour le hisser au rang des meilleurs.

Pic Saint-Loup  –  Château Valflaunès « Encore Une Fois »                                    ***(*)
La couleur grenat foncé opaque présente un disque peu évolué. Beaucoup de fruits, de moka, de cacao forme un bouquet riche et gourmand. Avec une attaque ronde et souple, le vin présente des notes aromatiques élégantes sur un équilibre savoureux et charnu. Une légère touche alcoolleuse est décelée en finale, dommage !

Saint-Georges-d’Orques  –  Domaine Saumarez  S’                               ****
Degustation au Mazeraand Le Languedoc 2006 , 7 ans apresLa robe présente une intensité moyenne mais brillante et limpide. Le bouquet fruité et épicé est remarquable par sa netteté, sa fraîcheur et son naturel. La bouche ronde, élégante dès l’attaque, expose de fines notes aromatiques et un équilibre parfait. Les tannins sont purs, concluant une belle longueur fruitée.

Corbières  –  Château La Voulte-Gasparets « Romain Pauc »        ****
Un jus noir tourne au fond du verre, des notes d’épices de garrigues, de mûres, de viande grillée s’en dégagent et évoquent la présence d’un grand vin. La bouche est farouche, élégante mais austère, riche mais serrée, aromatique mais boisé les tannins sont fondus et nets. Le vin demande encore  quelques années pour se laisser dompter sous le palais!

Degustation au Mazeraand Le Languedoc 2006 , 7 ans apresTerrasses du Larzac –  Mas Cal Demoura « Les Combariolles »            ****
Grenat rubis foncé la présentation est impeccable. De charmeuses notes de cassis, de réglisse, de cacao, de laurier forment un bouquet gourmand aux caractères méditerranéens. C’est en bouche que le vin affiche son niveau, où la différence se fait sentir avec de la mâche, une allure dense, droite, une stature fraîche, riche, classique… Une réelle énergie s’en dégage pour une finale aux tannins fins et à la persistance fruitée.

 Les vins préférés des dégustateurs :
1er Mas Cal Demoura – 2e Haut-Blanville – 3e  Saumarez – 4e Valflaunès

Le dîner:

De fines lamelles de bœuf Wagyu taillées dans le paleron, une petite tartiflette au Reblochon

            Saint Chinian   –  Domaine Les Eminades  « Cebenna »                                ***
            Terrasses du Larzac  –  Mas des Brousses                                                            ***

Deux superbes accords avec le bœuf où le terroir de Saint-Chinian fait des prodiges alors que le « Terrasse » joue l’énergie et la fraîcheur.

 Crêpes Suzette à l’orange

            Vin de Table de France  –   Les Souls  « Lumières en Automne »                                      ****
            Muscat de Rivesaltes  –  les Vignerons Catalans  « La Croix-Milhas »                         *** 

Degustation au Mazeraand Le Languedoc 2006 , 7 ans apresPour ce joli dessert classique c’est le muscat très frais aux notes d’agrumes qui tire le meilleur parti. Le remarquable « sur-mûri » d’Aniane se goûte aussi admirablement mais la violence des parfums d’orange lui gomme un peu de sa complexité; le vin demanderait peut-être un dessert plus fins, un peu crémeux, aux notes de fruits secs ou de verveine.

Merci à tous, bravo aux vignerons et au chef Mazerand

Daniel Roche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s