Saint Estèphe, des crus à la pointe…

Ces vins rouges puissants, produits au nord du Médoc, entre Atlantique et Gironde, sont souvent exceptionnels. Issus des cépages classiques bordelais, avec parfois une part importante laissée au merlot, l’appellation produit des vins parfois assez austères dans leur jeunesse, cependant ils montrent race et velouté après quelques années d’attente.

 SAINT-ESTEPHE, des Crus (grands et bourgeois) à la pointe… Du Médoc

Noblesse oblige, on trouve cinq grands crus classés dans l’appellation. Les voici réunis autour de crus bourgeois de haut niveau

st estephe1Ouvertes et épaulées le matin, les bouteilles ont été servies dans cet orde, à l’aveugle.

La dégustation :

Château Chambert-Marbuzet     cru bourgeois supérieur            2002                        ***
La belle robe grenat intense bordée d’orange est le prélude à un bouquet moyennement puissant mais d’une belle complexité de parfums. On découvre fruits (baies rouges écrasées), torréfaction, épices douces et tabac, le tout souligné par une délicate note de menthol. La bouche offre une attaque franche et se développe par une matière contenue, souple, raffinée. La finale élégante aborde les 10 secondes.

Château Meyney                        cru bourgeois supérieur            2010                        **(*)
Sa couleur rubis bleuté atramentaire est la marque d’un vin très jeune. Le nez est élégant, débordant de fruits rouges mûrs, de cassis, d’arabica et de notes vanillées. Au palais, le vin prend curieusement peu de place, savoureux, il paraît assez léger et fluide. Sa finesse et sa fraîcheur compensent ce manque car les tannins sont souples. Serait-ce un Saint Estèphe facile ?

Château Lafon-Rochet             4e Grand cru classé                 2003                        ***(*)
Une robe grenat pourpre foncée et légèrement trouble est la marque d’un millésime puissant et d’un vin non filtré. Le nez confirme, riche, avec des notes de jus de viande, de havane, de sous bois, de pruneau.. La bouche attaque par une rondeur savoureuse. Le vin est juteux, hédoniste, d’une texture serrée, dense. Une finale longue et minérale donne à l’amateur un sourire de satisfaction gourmande.

Château Ormes de Pez            cru bourgeois exceptionnel        2005                        ***
La robe pourpre foncée est superbe, comme le bouquet intense, épicé, animal, fruité très mûr. « Sur la langue le vin parle » disait Pierre Poupon. C’est le cas ici, car on retrouve la diversité, l’élégance et la fraîcheur des arômes sur une structure moyennement puissante. La finale perd malheureusement un peu de son charme, avec un boisé présent et légèrement asséchant qui durci les tanins.

Cos Labory                              5e Grand cru classé                    2003                        ***
La robe évoluée et très riche fait penser à un vin du dernier siècle. Le bouquet évoque les heures gourmandes de la cuisine autour de la viande rôtie, des champignons, de fruits rouges confiturés, du poivre et soupe de légumes. La bouche surprend par sa candeur presque juvénile, jolie fraîcheur, trame serrée, belle noblesse des tanins… Un vin savoureux et à maturité évidente.

Château Haut-Marbuzet            cru bourgeois exceptionnel            2011                        ***(*)
Rubis foncé, brillante la couleur est attrayante. Un bouquet puissant et élégant s’offre aux papilles du dégustateur, très fruité, aux notes de violette, cacao, griottes, réglissé et légèrement vanillé. L’attaque est fraîche, la matière est superbe, ronde et pleine d’énergie. Les tanins sont fins, élégants, la finale longue.  Goûter ce vin est déjà un plaisir mais il devrait gagner encore avec le temps.

Château Calon-Ségur             3e Grand cru classé                         1998                        ***(*)
La robe est superbe de couleur grenat foncée au disque à peine orangé. Le bouquet s’ouvre doucement sur des notes de jus de viande, de fruits noirs confits, de cacao, d’épices. La bouche est radieuse dès l’attaque, souple et élégante. On sent la race de grands cabernets mûrs, du terroir de fines graves. La finale est longue, un peu austère (si on la compare avec l’attaque)

Château Montrose                   2e Grand cru classé                         2001                        ****(*)
Le vin pourpre foncé et brillant, aux douces senteurs de fruits noirs, de graphite et d’épices, offre la sensation d’un caractère racé. La bouche s’affiche moyennement corsée, droite, d’un équilibre parfait. Ce vin, juste délicieux, est souple et épanoui. Ses tannns fondus et sa longueur savoureuse démontrent sans nul doute possible, son appartenance à la catégorie des grands.

Cos d’Estournel                         2e Grand cru classé                         2002                        ****
Voilà un vin classique vêtu de pourpre noir présentant un bouquet doux de cassis, épicé, fumé et toasté. En bouche, il se montre puissant, parfaitement équilibré, doué d’une superbe énergie, très savoureux, révélant des tanins élégants et fondus sur une persistance frôlant les 15 secondes de fraîcheur fruitée. Bien sûr, on devine une origine de haute renomée.

 Les vins préférés des dégustateurs : 1er Cos d’Estournel, 2ème Montrose, 3ème Cos Labory, 4ème Ormes de Pez / Haut-Marbuzet

  Le repas

st estephe3Pavés d’agneau du Quercy au romarin
et…. tous les vins de la dégustation !
Cos Labory, Montrose et Haut-Marbuzet s’accordait particulièrement bien avec l’agneau rosé.

st estephe4Pain perdu aux fraises
et
Enrique-Mendoza
« Moscatel de la Marina » Alicante DO 2011     ***(*)
Ce moscatel espagnol produit du côté d’Alicante st une véritable bombe aromatique, sa bouche équilibrée douce et très nerveuse. Avec ses notes de menthes fraîches il offre un accord quasi parfait avec les fraises et la douceur du pain perdu.

Merci à tous pour tout ce plaisir.

Daniel Roche

Les photos sont Marc Touchat et Igor

Au Bistrot dʼAriane à Lattes (Hérault)

Barème des notes :  vin défaillant, * vin moyen, décevant, ** bon vin, correct, *** très bon vin, **** vin excellent, de haut niveau, ***** vin exceptionnel, magnifique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s