Jurançon, le canard lui fait la fête !

Restaurant Bistrot d’Ariane Lattes (Hérault)

PAYSAGE DU JURANCONAIS PRÈS DE LA CHAPELLE ROUSSEDepuis qu’il fut servi au baptême du bon roi Henri IV, le Jurançon bénéficie d’une imageLA REMARQUABLE CHARPENTE DE L'EGLISE DE MONEINsympathique et gourmande dans le cœur des gastronomes français. Figurant parmi les premières appellations à obtenir l’AOC en1936, il reste un des liquoreux les plus apprécié grâce à son acidité et son fruité souvent généreux. Recherché des amateurs, il semble fait pour accompagner le foie gras du sud-ouest ou les fromages de la vallée d’Ossau.

Les vins de la dégustation

Domaine Cauhapé « Le Chant des Vignes » Jurançon Sec 2005 
Le Jurançon sec d’Henri Ramonteu est une concentration de fruits exotiques, avec du fruit, encore du fruit, toujours du fruit…

Clos Lapeyre « Vitatge vielh » Jurançon Sec 2004 
Le joli nez aux notes d’amandes fraîches, de brioche et de zeste citronné contraste avec une bouche fermée, très vive et minérale manquant de charme, ce vin jeune devrait se faire.

Domaine Bru-Baché « Les Casterasses » Jurançon Sec 1993 
Le vin affiche ses 13 ans par sa robe intense jaune or et son bouquet oxydatif qui peut déplaire à certains, cependant on y découvre une belle complexité de fruits jaunes et blancs et une belle minéralité (pétrole). La bouche est lisse, longue, épicée, originale.

LE CLOS UROULAT PRÈS DE MONEINClos Uroulat Jurançon 2004 
On est conquis dès le premier nez par son intensité et sa fraîcheur. Les notes d’ananas, de nougat, de citron confit et de gingembre préludent à une bouche ronde et fraîche, soulignée de menthol et affichant une longue finale fruitée. Bravo !

Domaine Bordenave « Harmonie » Jurançon 2004 
Le nez est riche et concentré avec des touches de fruits confits et de pain d’épices. La bouche puissante et ronde reste néanmoins fine et d’une grande élégance.

Domaine de Souch « Marie Kattalin » Jurançon 2003 
Devenue vedette de cinéma avec le film Mondovino, Yvonne Hegoburu propose un Jurançon mûr et gras, riche de fruits exotiques, d’agrumes confits, de caramel et d’eaux de vie. Son moelleux imposant laisse au vin une finale équilibrée.

Clos Guirouilh Jurançon 2001 
De couleur or paille brillant, ce petit domaine propose des liquoreux toujours équilibrés et fins. C’est le cas de ce 2001 qui développe des notes d’abricot, d’amandes grillées, de tabac blond, de figues sèches. La bouche est ronde, fluide et parfaitement fraîche. Délicieux!

Cru Lamouroux « Amélie-Jean » Jurançon 1998 
Un bouquet original de fleurs épanouies et de réglisse, une bouche souple et fine aux arômes de brioches grillées et de noisettes confites, voilà un vin charmant et charmeur comme les adorait sûrement Colette*.

Domaine Bru-Baché « la Quintessence » Jurançon 1990 
UN JOLI STOCK AU DOMAINE BRU-BACHÉLe temps ne fait pas peur aux liquoreux du Béarn tout au contraire. Le cépage petit manseng s’ouvre ici par un bouquet fabuleux de fruits mûrs, de melon confit, d’ananas rôti, d’épices douces, de miel, de peau de mandarine, de réglisse… Une vraie confiserie! Sereine, la bouche garde sa vigueur jusqu’au bout et se déroule comme un tapis de velours coloré, riche, élégant, moelleux et long.

« Je fis, adolescente, la rencontre d’un prince enflammé, impérieux, traître comme tous les grands séducteurs : le jurançon. » ( Colette– Nouvelles 1873-1954).

Les vins dégustés au repas avec un…

Marbré de foie gras de Canard

Domaine Larredya « Au Capcéu » Jurançon 2004 
Joli fruité, fin, élégant et équilibré, délicieusement bouqueté,  idéal avec le foie gras

Clos Lapeyre « Sélection » Jurançon 1993 
Puissant, gras, évolué mais riche et long, manquant d’un brin d’acidité pour le foie

Magret de Canard en aigre-doux aux abricots

Clos Thou « Suprême de Thou » Jurançon 2004 
Très fruité, grande fraîcheur,  puissant et soyeux, bel équilibre l’accordant parfaitement au canard

Clos Uroulat Jurançon 1996 
Riche, gras, mélique, superbe de complexité, ne gagne rien en face du jus de viande.

Mille-feuilles aux poires caramélisées

Clos Lapeyre « Vent Balaguer » Jurançon 2001 
Énorme, liquoreux, puissant, à attendre pour plus de finesse, étouffe ici la pâtisserie.

Domaine Cauhapé « Noblesse du Temps » Jurançon 2003 
Superbe vin, riche et concentré,  équilibré et long méritant au moins une décennie de cave.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s