Languedoc 2002, 7 ans plus tard n°14

Au Bistrot d’Ariane à Lattes (Hérault)

Commentaires proposés par Nicolas Bon ( en photo au premier plan à gauche), membre émérite de L’Épicuvin et fondateur du club « la Grange du Père Nico » (également consultable sur http://pagesperso-orange.fr/lagrangeduperenico/)

le 10 septembre 2002 à quissac (Gard)« … 10 septembre 2002, le Languedoc se réveille avec une vision d’horreur : depuis 48 heures une pluie diluvienne s’est abattue avec une violence rare sur le Gard et la partie orientale de l’Hérault. Les ruisseaux sont devenus des torrents, les plaines se sont transformées en lacs et le Gardon a atteint quelques heures des hauteurs d’eau exceptionnelles. Le Pont du Gard, ouvrage multi millénaire qui l’enjambe, en sera lui-même ébranlé…
Chez les vignerons c’est la panique ! Les baies presque mures, ont été abondamment arrosées, voire même carrément noyées sous des litres et des litres d’eau. Le millésime, qui s’annonçait plutôt bien, tourne en quelques heures au désastre : une épreuve qu’il va falloir tant bien que mal surmonter. Même si les intempéries ont touché de manière inégale les différents vignobles de la région, elles laisseront une cicatrice indélébile sur une grande partie de la production ».
Qu’en est-il sept ans plus tard ?.. Voilà la question à laquelle étaient soumis ce soir-là les membres de l’Epicuvin pour ce petit tour d’horizon de la région. Les vins ont été dégustés à l’aveugle, sans ordre prédéfini et en verre Spiegelau Authentis.

Condition de dégustation : Moyen (temps lourd, humide et vent marin)

l'excellent dégustateur, Nicolas Bon (premier plan à gauche)

      Vin de Pays d’Oc  – Domaine des Aveylans « Syrah » 
Le domaine est situé prés de Bellegarde dans le Gard. La cuvée « Syrah » est une 100% syrah élevée pendant 6 mois en barriques, elle est quasiment distribué qu’à l’export.
Robe grenat, brillance moyenne. Le nez s’ouvre sur des arômes de fruits noirs, de cuir et d’épices évoluant vers des notes boisées et poivrées. Attaque franche. La bouche est ronde, avec une belle fraîcheur, des tanins souples et quelques notes d’élevages. Finale de longueur moyenne. Un vin passe partout.

      Coteaux du Languedoc-St Georges d’Orques –  Domaine Henry « Mailhol » 
« Mailhol » est un assemblage de vieux cépages peu usités ou disparus tel l’aspiran noir et gris, l’œillade noire et grise, l’aramon, le morastel, le ribeyrenc et d’autres. Élevage cuve uniquement. Robe rubis cerise, belle brillance. Un nez étonnant, qui s’ouvre sur des notes de raisin frais, de menthol, de fruits rouges et d’herbes aromatique. Un peu de volatile également mais qui disparaîtra à l’aération. L’attaque est souple, la matière est fine, légère et les tanins très enveloppés. La structure est sur le fruit et la légèreté, même si les tanins se font plus présents en fin de bouche. Finale assez courte.

      Faugères  –  Domaine Sylva-Plana « la Closeraie »  
Robe rubis soutenue. Un peu de réduction sur le premier nez, s’ouvrant sur des notes musquées, d’olive noire et de fruits rouges. Ce nez élégant et prometteur ne se confirme pas en bouche. L’attaque souple et fraîche laisse place à une matière légère et peu aromatique. Beaucoup de fluidité en finale où l’alcool fini par s’imposer, faute de tanins solides pour soutenir l’ensemble.

      Coteaux du Languedoc  –  Domaine Stella Nova  « Pleïade »
Ce domaine est situé à Caux, prés de Pézenas. « Pleiade » est constitué de syrah (dominante), grenache et carignan.
Robe rubis soutenue avec des reflets violacés. Nez discret qui s’oriente vers des notes animales, de cuir, de fruits compotés et d’épices. L’attaque est franche et la bouche ronde. Beaux tanins, aux grains soyeux et enrobé. Des arômes vanillés et boisés se révèlent dans une finale soutenue par une bonne acidité. L’ensemble manque peut-être un peu d’harmonie, mais il a du corps et du volume.

      Coteaux du Languedoc-La Clape  – Château de La Négly  « la Falaise »
Assemblage syrah (dominante), grenache, mourvèdre et carignan.
Dès la robe, ça « envoie du lourd » ! Robe pourpre intense, aguicheuse… Nez luxueux, sur des arômes de graphite, de viande grillée, de truffe et de mentholé. Même registre en bouche, avec des tanins francs, massifs et pommadés par l’élevage. La matière s’impose mais l’ensemble reste relativement équilibré entre gras, tanins et fine acidité. Un style que l’on peut aimer…

      Vin de Pays de l’Hérault  – Mas Daumas Gassac
Robe rubis foncée, intense et brillante. Le nez présente des arômes plutôt austères de fruits à l’alcool, de poivrons grillés et de cacahuètes. La bouche évolue sur un registre assez souple et sans grande profondeur. Longueur moyenne, finale fluide et peu aromatique. Simple et facile.

     Minervois  –  Domaine Villerambert-Julien        
Assemblage syrah (70%) et grenache. Élevage en fût de chêne pendant 12 mois.
Robe pourpre sombre, intense. Le nez s’ouvre sur d’élégants parfums de moût de raisin frais, de fleurs blanches et de petits fruits rouges avec beaucoup d’intensité. « Enfin du vin » ! M’écriais-je ! En effet, l’attaque, ample et solide dévoile des tanins gras et sirupeux. Matière droite, conjuguée à une belle fraîcheur. Bonne finale sur les fruits noirs. Fin de bouche un peu chaleureuse. Loin d’être parfait certes, mais ce vin est complet.

      Coteaux du Languedoc-Pic St Loup  –  Mas Bruguière « Grenadière » 
Robe grenat orangé, nettement évoluée. Nez pas net, sur la futaille et l’humus. En bouche, les tanins sont durs et brouillons. La finale est sur l’oxydation. Il n’y a plus d’espoir…

      Corbières  –  Clos Canos « les Cocobirous »
Carignan, grenache et syrah composent cette cuvée à part égale.
Robe grenat pourpre nette. Le nez s’ouvre sur la crème de cassis, la fourrure et les fruits noirs compotés. Attaque franche et ample. Belle structure en bouche, avec des tanins volumineux et gourmands. Matière fraîche et fruitée, très mûre. La finale se marque d’un peu d’alcool, mais la persistance aromatique sur les fruits noirs lui donne un peu de charme. Un beau vin, typé Languedoc.

      Vin de Pays des Côtes de Thongue  – Jeu de Patience
Asemblage à dominante de grenache, complété par 1/3 de syrah. Le vin est élevé durant 18 mois en barrique d’un vin.
Robe rubis intense, brillante. Le nez s’ouvre sur des notes d’élevages, avec du caramel au lait, de la réglisse, évoluant sur la violette et les fruits rouges confiturés. Attaque franche et droite. Belle acidité en bouche, qui compose avec un boisé présent. Les notes sucrées et grasses enrobent les tanins. L’ensemble paraît flatteur et riche. Un peu plus de place pour les fruits serait le bienvenu. Bonne longueur.

Domaine de l'Aiguelière, encore une fois le meilleur Coteaux du Languedoc-Montpeyroux –  Domaine de l’Aiguelière « Côte dorée »
Robe noir, un peu trouble. Beau nez, très complexe, qui s’exprime sur des arômes de myrtilles, d’olive noir, d’eucalyptus et de jus de viande. Attaque nette et précise. La bouche dévoile une belle matière, équilibrée, ronde, fine et gourmande. Ensemble vif et acidulé. Les notes d’élevages se font plus présentes en bouche, mais de manière harmonieuse. Grande longueur. Fini sur des notes fraîches et mûres. Très beau vin.

Ordre de préférence des dégustateurs :

  1. Aiguelière « Côte dorée » Trouver où acheter la cuvée Côte Dorée du domaine de l'Aiguelière
  2. Clos Canos « les Cocobirous »
  3. La Négly  « la Falaise » Trouver où acheter Chateau La Négly cuvée la Falaise
  4. Aveylans « Syrah »
  5. Villerambert-Julien

Le repas, excellent travers de porc au caramel et polenta, était accompagné d’un superbe Costières de Nîmes, « la bolida » duChâteau d’Or et de Gueule 2002 ***(*) ample, frais, fruité et long et d’un niveau hautement compétitif au milieu des autres vins de la dégustation. Deux minervois ensuite, le Domaine Luc Lepeyre  avec « les clots de l’amourier » 2002 ** et le Domaine le Troubadour avec « canta d’amor » 2002 ***. Belle finesse et beaux fruits mûrs sur le second. Amertume marquée sur le premier.

Commentaires écrits par Nicolas Bon (le 7/02/09)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s