Pourquoi les vins de Mortiès sont-ils si bon ?

Au pied d’une impressionnante falaise calcaire dont le point culminant est le pic Saint-Loup, cette ancienne bergerie du Moyen-âge où vivaient de courageux paysans, est devenue à partir de 1993, un lieu entièrement consacré au vin.
Aujourd’hui, on peut affirmer sans risque que le Domaine de Mortiès produit un des meilleurs vins du Languedoc.

Né de l’association de trois amis, les familles Guiraudon, Moustiés et Rabasa, le domaine s’étend sur une superficie de 25 ha au sud du massif qui donne son nom à l’appellation Pic Saint-Loup. Dans une démarche de respect absolu de la nature et des hommes, le vignoble est entièrement conduit en agriculture biologique certifiée par Ecocert. L’introduction de la biodynamie sur une partie du vignoble, l’augmentation mesurée de la superficie du vignoble et la plantation de variétés anciennes non clonées sont de facteurs qui démontrent la volonté du groupe de propriétaire à produire des vins authentiques au plus proche de la « vérité du terroir » de la future AOP Pic Saint-Loup

morties1morties2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons proposé à Pascale et Richard Moustiès de nous faire découvrir leurs vins de la meilleure des façons… Au cours de repas gastronomique.

C’est donc avec un très grand plaisir que nous avons partagé ces moments.morties5


leclere

Situé dans une petite rue du cœur historique de Montpellier, le restaurant « Leclere, cuisine d’arrivage », petit par la taille mais grand par la qualité, et en train de devenir le lieu gastronomique le plus demandé de Montpellier.

Guillaume Leclere est loin d’être un débutant. Il a tenu les queues de casserole chez Marc Veyrat,à Sète, il a écaillé les poissons de roche chez Anne Majourel, s’est perfectionné avec ses amis du « Pastis » et des « Caves Passent à Table« …
Aujourd’hui, il a ouvert son établissement et a eu l’extrême gentillesse de nous recevoir dans son petit restaurant et de mettre tout son talent à la recherche des meilleurs accords avec les Vins de Mortiès…

25 épicuriens étaient en attente… Ce fut une véritable réussite !…

Pourquoi les vins de Mortiès sont-ils si bon ?

Voici quelques détails et commentaires de ce repas-dégustation

morties6Languedoc (blanc) 2015 (brut de cuve)

Crème de panais, siphon de parmesan, chips de lard de Colonnata.

Le 2015 est encore en élevage, il devrait se révéler comme une superbe réussite. Déjà charmeur, le nez est éclatant, très net et fin, autour des notes de fleurs, de fruits blancs et d’agrumes rafraîchissantes, le bouquet élégamment souligné d’épices est suivi d’une bouche ronde savoureuse, portée par une belle fraîcheur minérale.
Sa rondeur et ses parfums se fondent avec la crème de panais, la fraîcheur subjugue les arômes tandis que le lard de colonnata souligne la belle présence de la roussanne.

morties8Languedoc (blanc)  2014
Pic Saint-Loup  2012

Carpaccio de canette de Bresse, oignons doux en tempura,
aromates aneth, chapelure d’olives noires.

Un blanc et un rouge pour accompagner le canard… Les goûts sont à la fête !
Les deux vins dialoguent. Par sa rondeur, le blanc enrobe les oignons et les pointes d’aneth mais c’est le rouge qui gagne nos faveurs avec ses fruits noirs, la réglisse et son jus animal, véritable mise en valeur de la viande du canard saupoudrée d’olives.

morties7« Jamais content »   Pic Saint-Loup 2013
« Jamais content »   Pic Saint-Loup 2009

Bavette de bœuf d’Aubrac fumée, jus réduit à la réglisse, topinambours et noisettes grillées.

« Jamais content » est marqué par la syrah et ses notes sauvages. Ça tombe bien car le bœuf adore les ardeurs du cépage. Son jus saignant appelle la matière tannique et la personnalité aromatique.
Si notre bavette fait ami-ami avec le magnifique 2013, celui-ci se montre volontaire dans son approche avec la viande sans se fondre entièrement.
C’est le 2009, absolument radieux et riche, qui sera pour nous le véritable révélateur et accompagnateur des saveurs… Bravo!

morties9Pic Saint-Loup 2013
Pic Saint-Loup 2010

Sélection de Fromage AOP de terroir : Morbier et Époisses.

Choisir des rouges pour accompagner du fromage, le choix et de plus en plus rare, mais avec les vaches la chose est plus aisée. Les deux Pics servis en magnum, affichent leur caractère méditerranéen :  » Robe sombre aux reflets de jeunesse, nez franc, qui laisse entrevoir de beaux arômes épicés, réglissés et fruités  avec des notes de cassis et de framboise et bouche puissante, bien équilibrée par la tension et exprimant une réelle minéralité.  La finale est fraîche avec des tanins encore un peu fougueux. » On a préféré le vin le plus jeune car il offre une ligne tendue et plus fruitée.

 

morties91« Tombé du ciel » Vin de France 2003

Ganache chocolat extra-bitter, écrasée et râpée de poires,
yaourt cardamome, tuile langue de chat.

La canicule de 2003 offrit à Mortiès cette divine surprise : un grenache naturellement passerillé, une fermentation qui s’achève spontanément en « oubliant » ce qu’il faut de sucres résiduels… des arômes de fruits très mûrs, des notes de torréfaction pour ce vin naturellement doux, original et inoubliable…

… Inoubliable comme le sera cette dégustation des Vins du Domaine de Mortiès
et de la cuisine de Guillaume Leclère.morties93

Merci à Pascale et Richard,
Merci à Guillaume,
Merci à tous…

Daniel Roche

Samedi 19 mars au restaurant « Leclere, cuisine d’arrivage » à Montpellier

morties4Les photos sont de Marc Touchat

Carnet d’adresse :
Domaine de Mortiès   34270 St Jean de Cuculles – 04 67 55 11 12
« Leclere, cuisine d’arrivage« 
41, rue de la Valfère 34000 Montpellier – 04 67 56 90 23

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s