2007 : HORIZONTALE ROUGE D’UN GRAND MILLÉSIME…

Dix ans plus tard et toujours en pleine forme!

Grâce à un printemps frais et arrosé et un été sec et « mistraleux » dans le Sud, le millésime 2007 fut « grand » dans le sud de la France . En revanche il se révèla plus délicat et moins clément dans les zones septentrionales. 10 ans ont passé  les vins du sud méditerranéen sont toujours aussi colorés, aromatiques et riches…

Une sélection de vin de France à laquelle c’est ajouté un Espagnol attendait nos dégustateurs

Les vins ont été ouverts le matin et servis à l’aveugle dans l’ordre suivant désigné par tirage au sort.

La Dégustation :

Châteauneuf-du-Pape   – Château de la Gardine « Cuvée des Générations »            * * * *
Habillée d’une superbe robe grenat foncé, cette cuvée fait déjà sensation par sa présence dans le verre. Le nez puissant et élégant qui mêle fruits noirs confiturés, tabac, cacao et épices, confirme une belle concentration. Ample et longue la bouche charme par son touché de bouche, sa richesse aromatique, sa fraîcheur soulignée par des tanins élégants et charnus. Sa persistance suscite une ultime émotion… Un vin superbe prêt à boire !

Vin de Pays des Côtes Catalanes –   Domaine le Soula « Trigonne »     * *
Couleur grenat cerise moyennement intense, nez simple, fruité, animal et rocailleux, bouche ronde, souple, en demi-corps trop simple et à la finale approximative sont les éléments un peu décevants de ce vin qui respire le Sud ensoleillé.

Coteaux du Languedoc – Pézenas –   Stella Nova « Quid novi »       * * *
Vêtu d’une robe pourpre opaque, le vin libère des senteurs intenses de fruits rouges mûrs, de viande, de cacao nuancées d’épices de garrigues. Rond dès l’attaque, son énergie fait plaisir au palais qui apprécie le fruité croquant, le fumé, les épices, les tanins souples et ronds de ce vins élégant et frais.

Vin de Pays Haute Vallée de l’Orb – La Grange de Philippe « Ardore »   * * * *
Tandis que le verre arbore une robe impeccable pourpre noir, le bouquet qui s’en dégage impressionne par son intensité et sa complexité comme un panier de fruits mûrs, d’épices, de viande grillée, de cailloux… Ce vin à tout pour plaire. La bouche est à la fois dense, profonde et gourmande et évoque un fruité éclatant autour des mûres, des figues, des notes de réglisse et de champignons frais, il faut aussi souligner son équilibre frais et sa longueur enthousiasmante… Un seul mot vient à l’esprit : Bravo !

Chinon –   Domaine Alliet « L’Huisserie »   * * * (*)
Une belle robe et une générosité aromatique sont autant de facteurs qui nous portent à imaginer le meilleur. Des fruits rouges, des notes animales et boisées élégantes débordent du verre. La bouche se révèle riche et passionnante car tout est réuni ici : puissance, équilibre, tanins soyeux et gourmandise des arômes…

Coteaux du Languedoc – Domaine de Montcalmès   * * *
Alors que le vin ondule, pourpre et brillant dans le verre, le bouquet d’une belle complexité évoque les épices, le grillé, les fruits mûrs, le cuir, le tout souligné de nuances vanillées. Franc dès l’attaque, solaire et généreux, le palais offre l’impression de croquer des cerises ou des mûres du jardin. Il s’achève sur une finale belle équilibrée et longue.

Crozes-Hermitage   –   Domaine Combier « Clos des grives »   * * * *
Sa robe noire annonce un vin puissant, tout comme le nez épatant par sa complexité et sa richesse qui offre des senteurs épicées, animales, réglissées, d’encens, de champignons frais (la truffe qui se devine n’est pas loin)… Fruité, soyeux, caillouteux, concentré, le vin frais et long en bouche est une merveille de précision et d’équilibre… Génial !

Saint-Emilion Grand Cru   –   Château Jean Faure   * * *
Le nectar revêt une élégante parure grenat-rubis. Il livre un bouquet intense, confituré et vanillée qui séduit le public. Autour de tanins qui pointent, la bouche puissante laisse découvrir des notes élégantes de fruits mûrs, d’épices, de terreau et de cuir.

Rioja –   Bodegas Baigorri « Bellus »     * * * *
      La robe sombre et dense et encore animée de reflets bleutés. Un boisé élégant aux accents de noisettes grillées et de goudron se mêle aux parfums de fruits noirs et cerise Kirsch. Fraîche et franche à l’attaque, la bouche monte en puissance déployant une belle et robuste ampleur, étayée par des tanins gras et veloutés. La finale persiste longuement sur le palais et laisse envisager un bel avenir à ce délicieux nectar solaire…

Aprés délibérés, les quatre vins préférés des dégustateurs d’un soir : Grange de Philippe, Combier, Alliet, Montcalmes…

Le repas : 

Mignon de porc de l’Aveyron en sauce aux girolles, purée de butternut

 Coteaux du Languedoc / Pic Saint Loup – Mas Bruguière « La Grenadière »   * * *
Coteaux du Languedoc – Alain Chabanon « Campredon » (magnum)   * * * *

Tarte Tatin au coing et vanille

Vin de France – Domaine de l’Ermitage « La Malvoisie »   * *

Vendredi 20 octobre 2017 au Bistrot d’Ariane (Lattes)

Merci à tous

Daniel Roche

Les photos sont de Igor Gourevitch et Daniel Roche

Barème des notes : 
  vin défaillant,

*  vin moyen, décevant, 
* *    bon vin, correct,

* * *  très bon vin,
* * * *  vin excellent, de haut niveau,
* * * * *  vin exceptionnel, magnifique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s