PAUC !

Verticale de 2015 à 1999 de la célèbre cuvée « Romain Pauc »

du Château La Voulte-Gasparets  en Corbières Boutenac…

Animées par la volonté de révéler la spécificité du terroir de Boutenac, cinq générations ont bâti la notoriété de ce domaine de référence en Corbières. Patrick Reverdy et son fils Laurent se sont attachés à valoriser leurs vieux carignans, colonne vertébrale de la production.Vinifié en macération carbonique, ce cépage traditionnel entre pour moitié dans l’assemblage de la cuvée Romain Pauc.     Alors que beaucoup progressent rapidement dans les Corbières, Le Château La Voulte-Gasparets ne s’est pas laissé distancer et propose, des vins très réguliers qui, en outre, vieillissent souvent avec bonheur. C’est ce que nous avons constaté avec cette verticale de 2015 à 1999. (le 2015 est dégusté au repas)

Pour débuter…  

Château La Voulte-Gasparets – Corbières blanc 2016         * * *
Composé pour moitié de rolle augmenté de grenache, roussanne, marsanne et macabeu, ce blanc est une petite merveille qui réjouit le palais des amateurs, années après années.
Le 2016 ne déroge pas à la règle avec sa belle couleur jaune paille brillante à reflets verts, son bouquet intense et complexe de fruits jaunes, de fleurs des champs, de miel, de cailloux des garrigues et sa bouche équilibrée et gourmande. Le Château la Voulte-Gasparets blanc est maintenant une référence en Languedoc et qui plus est, une excellente affaire.

La Verticale  de la cuvée « Romain Pauc » 

La cuvée provient de tenements caillouteux argilo-calcaire et galets roulés en coteaux exposés sud. La surface est de 12ha. 32a. de vignes âgées de 45 à 126 ans ! Le rendement y est faible  (25hl/ha)
L’assemblage de la cuvée a évolué depuis sa création où une forte majorité de carignan était présent. Actuellement, elle est composée de carignan (50%), grenache (25%), mourvèdre (15%), syrah (10%)
Après les vendanges qui sont manuelles, un trie est effectué puis la vinification débute par des macérations longues en grappes entières (16 à 18 jours) pour tous les cépages.
Un élevage est effectué 12 mois en barriques de chêne merrain (20% de barriques neuves, 80% barriques de 1, 2 et 3 vins.)

Corbières Boutenac 2014          * * *
Le vin très jeune présente une robe rouge grenat foncé aux reflets rubis. Le nez est puissant, d’une belle complexité par ses notes de fruits à chair rouge, d’épices, ses senteurs boisées, réglissées et animales. La bouche puissante elle aussi reste dans le même alignement aromatique. Les tannins fermes demandent quelques années de caves avant s’assouplir.

Corbières Boutenac 2009         * * *
Une superbe pourpre rubis habille le verre. Le bouquet intense demande de l’aération pour affiner sa netteté on décèle des notes animales, terres humides, fruits noirs, encre de chine… La bouche offre une attaque ronde, riche, sur une structure souple et un bel équilibre. La fraîcheur prend le dessus et la longueur remarquable laissent en perspective d’heureux accords culinaires

Corbières Boutenac 2008          * * * (*)
Robe impeccable pourpre foncée, nez d’intensité moyenne mais net, d’épices, de réglisse et « tapenade ». La bouche est robuste, concentrée, animale, évoluant vers la liqueur et le zan… Voilà un vin puissant que 10 ans de cave n’ont pas dompté… À attendre

Corbières Boutenac 2007       * * * (*)
Vin habillé de pourpre, sa présentation est parfaite. Un bouquet solaire évoque l’animal, le fruit mûrs, le cacao, et le sous-bois. En bouche, la structure est appréciée des palais connaisseurs, par sa tension, sa fermeté et son velouté. Les arômes déroulent, les tannins commencent à se fondre et la puissance est là… Un vin « baroque » !

Corbières 2003           * * * *
Après un coup d’œil sur la robe grenat profonde, le nez approche le verre pour découvrir les notes ensoleillés des Corbières : cerises burlat, cacao, pruneau, gelée de mûres, havane… Bien structurée et remarquablement équilibrée pour le millésime, la bouche est tendue, élégante, savoureuse et toujours tanniques. Un cuissot de chevreuil devrait faire l’affaire !

Corbières 2001        * * * * (*)
Incroyable ! 17 ans plus tard la robe présente encore des notes rubis… D’intensité moyenne, le nez est superbe avec ses facettes fruitées, animales, épicées… C’est en bouche que la magie opère avec un vin rond soyeux, tout en relief aux notes de gibiers, de confitures maisons et moka grillé. On pense à un lapin en saupiquet pour accompagner le nectar !

Corbières 2000           * * * * (*)
Avec sa robe grenat tuilée, le vin semble entré dans sa partie tertiaire comme indique aussi le bouquet. On découvre des senteurs de cuisines, d’épices, de viandes en sauces, de café et chocolat noir, de truffe, des notes de vieux livres en cuir, de cigares… La plénitude de la bouche ajoute au ravissement. Les saveurs ont mis leur smoking, l’élégance est de mise tout comme la finesse… Bravo ! … Ça valait le coup d’attendre !

Corbières 1999           –
Une robe sombre légèrement trouble et un nez manquant de netteté semblent nous indiquer que la bouteille a eu un problème ! L’examen gustatif confirme : le vin est maigre et fatigué.
Pour info : il y a juste un an, un magnum du même millésime nous avait ravi !

– – – –  0 – – – –

le repas…

Gîgot d’agneau rôti aux herbes de nos garrigues, la souris cuite 7 heures en croûte

Château La Voulte-Gasparets « Romain Pauc »Corbières Boutenac 2015    * * * *
 

la « Chocolathérapie 2018  » du Mazerand :
Praliné, gianduja, noisettes torréfiées et chocolat noir

Château Pézilla    –   Rivesaltes tuilé 2005

– – – –  0 – – – –

 Jeudi 6 décembre 2018 à 20 heures au Restaurant Mazerand à Lattes (Hérault)

Merci à tous,

Daniel Roche


Les photos de paysage présentées ci dessus ont été choisies dans la photothèque du site du domaine

Les photos de la soirée sont de Marc Touchat

Barème des notes : 
         –  vin défaillant, 

         *  vin moyen, décevant, 
     * *    bon vin, correct, 

   * * *  très bon vin,
* * * *  vin excellent, de haut niveau, 
* * * * *  vin exceptionnel, magnifique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s