Pommard versus Volnay…

 … Des voisins qu’on aimerait inviter plus souvent !

pommardLes appellations communales de la Côte de Beaune, Volnay et Pommard sont auréolées d’une réputation sans faille. Ces deux communes voisines produisent des vins qui se caractérisent par la race, l’élégance et un bouquet incomparable pour le premier; la couleur, l’intensité, la matière savoureuse pour le second. Cette dégustation nous a permis de nous rendre compte encore une fois qu’il faut se garder d’étiqueter aussi vite une bouteille.

Huit vins ont été dégustés à l’aveugle, dans cet ordre: quatre Volnay, tous 1er cru et quatre Pommard, dont deux 1er cru

Bouchard père & fils Volnay 1er cru “Caillerets” 1998  * * *
Âgé de 6 ans, ce Volnay nous laisse admirer sa robe pourpre foncé aux reflets orangés peu évolués. Le nez explose littéralement de notes de fruits noirs, de pain grillé, de réglisse, de sous bois et de cuir. La bouche ronde à l’attaque laisse paraître une trame fraîche élégante et fine. D’une longueur moyenne, on reste sur une belle impression de finesse plus que de puissance.

Domaine Maillard Père & fils “la Chanière” Pommard 2000     * * *
Voilà un joli vin de bonne intensité, couleur grenat bordée d’orange. Son bouquet puissant de grillé, de cerise et de végétal nous aiguise gentiment le palais. En bouche les saveurs se font charmantes, très souples tournant autour de la griotte et de la terre mouillée. L’ensemble est moyennement structuré, prêt à boire, mais sans se presser.

Domaine Parent Pommard 1er cru “les Pezerolles” 1996    * * (*)
Considéré pour les vins rouges de Bourgogne comme le meilleur millésime depuis le fastueux 1990, 1996 apporte à ce premier cru une couleur de fête. Le bouquet a plus de mal à s’exprimer mais laisse deviner un belle richesse, composé de parfums de réglisse noire, de roses, d’epices douces et d’un panier de fruits rouges à l’aube de la moisissure. L’attaque en bouche est à mon goût, un peu trop légère et laisse place à un corps simple et light. L’ensemble pourtant se boit facilement, équilibré et frais, sans laisser un souvenir persistant.

Louis Jadot Volnay 1er cru “Clos de la Barre” 1996  * * * (*)
Le millésime 96 s’exprime très différemment sur ce Volnay “Clos de la Barre”
situé juste en dessous du village, bordant la D973. Couleur grenat soutenue, bouquet puissant de cuir mouillé, fruit noir, pivoine, poivre vert sont ses caractéristiques pré-buccales. En bouche, le vin s’installe confortablement par sa matière imposante, ses arômes élégants de myrtille et violette, ses tanins ciselés. La longueur est remarquable et signe une belle bouteille proposée par la brillante maison Jadot.

Domaine Parigot Père & fils “les vignots” Pommard 1983 * * * (*)
On dit que le Pommard vieilli bien… Celui ci tient bien son cap malgré une robe évolué tirant vers l’ambré. Le bouquet est superbe fin élégant précis par ses notes de fruits noirs confits, de cuir, de pain d’épices et de truffe blanche. La bouche est complète ronde finement bouqueté et fraîche. Les arômes de pruneaux, de caramel et de griottes régalent les gourmands tandis que la longueur satisfait les comptables!

Domaine Coche-Dury Volnay 1er cru 2000  * * * *
Recherchés assidûment par les amateurs de grands Bourgogne blancs, les vins de Jean François Coche-Dury sont plus abordables lorsqu’ils se colorent de rouge. D’une couleur encore violine, ce Volnay “respire la santé” par la précision et la richesse de son bouquet; cerise noire, viande grillée, groseille, epices sont ces principaux atouts. La bouche. affiche une remarquable fraîcheur tout en rondeur et en fruit, le vin s’appuie sur une belle matière et des tanins soyeux. Laissant le bois au rang d’élément décoratif, ce vin savoureux n’en finira pas de régaler les palais, même les plus difficiles.

Domaine de la Pousse d’Or Volnay 1er cru “clos de la Bousse d’Or”2000    * * * * (*)
Seul propriétaire du clos presque homonyme, le domaine de la Pousse d’Or a été repris avec panache par Mr Landanger qui a investi toute sa passion (et sa fortune) dans ce cru légendaire. Une visite au domaine en juillet dernier m’a permis de déguster les vins 2002 brut de barrique et je dois avouer que j’ai été alors grandement impressionné. Aussi, c’est avec une certaine appréhension que j’abordai le millésime 2000, craignant de ne pas retrouver le plaisir initial de la dégustation à la cave… il n’en fut rien. Le 2000 présente une robe foncée, couleur cerise. Le bouquet est net, intense et subtil, se partageant entre parfums de groseilles, terreau humide, moka, et cerise burlat. La bouche splendide, naturelle et décontractée exprime la richesse de ses arômes sur une matière lisse, puissante et équilibrée. Enfin, l’ultime moment de la dégustation nous laisse spectateur d’une finale en technicolor. Bravo!

Domaine Comte Armand Pommard 1er cru “Clos des Épeneaux” 1994  * * * (*)
C’est le domaine phare de Pommard sur un clos qui ne l’est pas moins. La robe donne le ton, drapée de pourpre intense. Après aération, le nez exhale des senteurs superbes et originales d’épices, de cuir de Russie, d’anis, de capuccino, de cassis. La bouche à l’attaque franche, lance ses troupes armées d’arômes et de tanins, à l’assaut du palais. Le siège est puissant mais brutal, avec panache le vin finit « sans tambours, ni trompettes » (comprenez sur une longueur moyenne).

Dégustés en prologue…
Domaine Chantal Lescure “les Vaumuriens” Pommard 2001  * * (*) 
Domaine Chantal Lescure Volnay 2001   * * (*) 

et au repas…
Camille Giroud Volnay 1995   * * * 
Domaine Maillard père & fils “la Chanière” Pommard 998   * * * 

Merci à tous,

Daniel Roche

11 décembre 2004,  Bistrot d’Ariane à Lattes (Hérault)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s