Les grands cépages rouges (le sud)

 au Bistrot d’ariane à Lattes

2ère partie : les sudistes

Sciaccarello Domaine Comte Péraldi “cardinal” 1998 Ajaccio 
Ce cépage, cousin du sangiovese italien nous propose, avec l’ajaccien Péraldi, un rubis clair au nez intense. Il s’en dégage des notes de cerises noires, évoluant vers l’herbe fraîche et le fumé, perturbées cependant par un léger manque de netteté. La bouche est ronde, bien constituée sur un équilibre élégant et frais. Les arômes de cerises perdurent, oublié le végétal, bienvenu aux épices douces en fin de bouche… longueur moyenne.

Pinotage (Afrique du Sud) L’Avenir Estate 1998 Stellenbosch 
C’est le croisement cinsaut-pinot noir qui donne ce cépage, très important dans la viticulture sud-africaine. Ici la couleur est grenat légèrement orangé. Le nez évoque le cuir et les fruits très mûrs. La bouche est ronde, très
souple mais trop fruitée, dans le registre confiserie de fête foraine. Un vin sympa, sans plus.
Zinfandel Domaine de l’Arjolle “Z” 2000 VdP Côtes de Thongues 
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le zinfandel n’est pas d’origine nord-américaine mais il vient d’Italie du sud où il est surnommé: primitivo. Les frères Teisserenc ont eu l’idée originale et novatrice d’en implanter près de Béziers. Bien leur en a pris car cette bouteille est remarquable. Drapé dans sa cape noire, «Z» surgit hors du verre par un bouquet complexe de réglisse, d’épices, de burlat, de tabac blond et de mûre. Il court ensuite au galop vers un équilibre savoureux, vif, aux tanins puissants et fins, puis signe sa sortie par une longueur étonnante.
Cinsaut Clos Centeille 1997 Minervois 
Le plus languedocien des cépages prend entre les mains de bons vinificateurs des allures délicieuses. C’est le cas du Clos Centeille, orchestré par Daniel Domergue qui nous fait une démonstration d’élégance et de fruité avec ce Minervois. Robe grenat pourpre, nez intense de fruits rouges, de roses fanées, de cuir de russie, tout est en place pour une bouche en finesse, ronde et vive. Joli fruité, notes florales, finale épicée, ce vin gourmand sera idéalement à l’aise lors d’un repas entre amis… connaisseurs, cela va sans dire.
Sangiovese (Italie) Fattoria Felsina Berardenga 1998 Chianti Classico 
En Toscane les paysages sont merveilleux et les vins, réputés, le sont également lorsqu’on les choisis chez les bons vignerons. Une recherche s’impose car les Chianti emmaillotés de paille, vendus chers en pizzeria, sont souvent plus proches du pichet ordinaire de cantine d’entreprise que du vin évoquant la “dolce vita” et les palais florentins. Celui ci est superbe par son grenat profond et son bouquet de terroir, de fruits noirs, de viande grillée, d’herbe rôtie. La bouche est riche très savoureuse, marquée par une acidité significative de l’appellation et des tanins fins et ronds. Voila un vrai vin de grande table pour cuisine du sud.
Mourvèdre Château Pibarnon 1998 Bandol
Pibarnon est sans contexte un des plus grands vins de France et ce n’est pas cette bouteille qui va nous contredire. Le mourvèdre est ici magnifié et prend sur le superbe terroir bandolais, une allure de cépage roi. La robe parle en premier par son grenat pourpre, profond et brillant. Le nez reste une référence méditerranéenne, de fruits noirs, de réglisse et d’olive, il évoque plus tard les senteurs plus exotiques d’épices et de chocolat. C’est la classe et l’élégance qui caractérise la bouche, sans oublier sa puissance aromatique et la précision des tanins. Superbe!
Grenache Pierre Usséglio 1998 Châteauneuf du Pape
Les grenaches de Châteauneuf représentent pour les amateurs de vins que nous sommes, peut être le summum dans l’image du bonheur engendré par les grands rouges sudistes. Si certains vins du Vaucluse sont parfois décevants (voir “Châteauneuf contre le reste du Monde” en janvier 2002) d’autres procurent parfois des moments d’émotions d’une intensité rare. Tel est le cadeau que nous a fait ce grenache noir à la robe burlat-pourpre, au riche bouquet de pruneau confit, de cacao, de gibecière, de champignons frais, de poivre et de tarte à la myrtille. La bouche, ronde comme un derrière de bébé, nous a captivés par sa générosité, sa douceur, sa puissance enrobée, sa matière ferme, sa gourmandise contenue.
Tempranillo (Espagne) Bodega Pesquera “tinto” 1999 Ribera del Duero
Pourquoi le tempranillo n’est-il pas cultivé dans le sud de la France? Tout le prédispose en effet à s’acclimater parfaitement à nos terroirs ensoleillés. Dommage, car nous aimerions nous aussi pouvoir proposer des vins aussi noirs et intenses que ce «tinto». Les parfums dégagés dans le verre sont proches de ceux qui s’échappent de la cuisine dominicale: lard fumé, viande rôtie, tapenade et épices, cacao et fraises… on en salive par avance. La bouche est superbe, grillée, confiturée et ciselée par sa fraîcheur et ses tanins d’orfèvre. Le seul point noir est un boisé un peu lourdo qui sied tant aux amateurs espagnols. Un gibier sera un heureux compagnon de table.
Syrah Domaine Peyre Rose “clos des cistes” 1995 Coteaux du Languedoc
Les vins de Marlène Soria sont toujours stupéfiants par leur concentration d’arômes et leurs matière quasi surnaturelle. Cette bouteille ne fait pas exception à la règle et nous a régalé de ses parfums de fruits rôtie, de cacao, d’épices et caramel. La bouche s’équilibre dans les extrêmes et pourrait se comparer à un pachyderme en tutu sur un fil d’équilibriste!
Carignan Domaine de la Garance “les armières“ 2000 VdP de l’Hérault 
Le carignan de Pierre Quinonéro est à découvrir absolument pour ceux qui “veulent en prendre plein la tête”. Riche, démonstratif, tanique, c’est un vin qui laisse personne indifférent, car il est d’une générosité hors du commun. Plus en puissance qu’en finesse, plus en fruit qu’en complexité, on peut lui reprocher une certaine lourdeur d’alcool qui le rend difficile à accorder à table.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s