Languedoc 2000, les meilleurs…

 au Bistrot d’Ariane à lattes (Hérault)

Sur une liste de quelques trente bouteilles de grands vins du Languedoc tous du millésime 2000, les heureux participants à cette dégustation ont du choisir leurs neuf vins préférés. Voici les bouteilles élues qui ont été goûtées dans l’anonymat absolu en un ordre dicté par tirage au sort. Les mêmes vins ont été dégustés lors de deux soirées consécutives avec des résultats très approchants, hormis deux domaines victimes d’un défaut de bouteille lors d’une des deux soirées. Les commentaires ne tiennent pas compte de ces problèmes.

Château de la Négly “ancely” Coteaux du Languedoc-La Clape 

Servi en première position lors de la première soirée, il a donné le ton par son haut niveau qualitatif. Ce mourvèdre quasi pur de bord de méditerranée est un merveille d’intensité avec sa robe rubis pourpe son bouquet vanillé, épicé et confit, sa bouche généreuse et riche aux tanins ronds comme un derrière de bébé !

Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l’HéraultLa Grange a été dégustée par 2 fois en deuxième position ce qui n’a pas rendu facile le sort des poursuivants, tant elle enchante les palais oenophiles. D’une robe intensément pourpre, le vin offre un nez qui s’ouvre par palier pour développer un bouquet d’une finesse et d’une précision rare : les fruits rouges sont passés en revue avec, en plus, des notes épicées, animales et empyreumatiques élégantes. La bouche est délicieuse, souple, fraîche, un grand vin qui séduit tout le monde.
Château des Estanilles “syrah” FaugèresRubis foncé presque noir voilà comment apparaît la syrah de Lenthéric. Intensément bouqueté, grillé, épicé et réglissé à outrance, ce vin s’installe dans le verre en exprimant une des meilleures visions du terroir de Faugères. La bouche d’une fraîcheur remarquable gagnera à attendre et sera alors merveilleusement complice de la grande cuisine gastronomique d’automne : gibier, champignons, sauce aux vins…
Domaine de l’Aiguelière “côte rousse” Coteaux du Languedoc – MontpeyrouxHabituée de nos dégustations, la « Rousse » d’Aymé Commeyras a encore sortit brillamment son épingle du jeu. Robe noire, nez grillée, débordant de petits fruits noirs, de senteurs d’arabica et d’encre waterman, le bouquet est un monument à la gloire de la syrah sudiste. Le régal continue en bouche grâce au fruité et au boisé délicat ainsi qu’à sa fraîcheur digne des meilleurs hermitages. Souple, long, sans soucis, le vin a (encore) fait l’unanimité.

Château La Voulte-Gasparets “romain pauc” Corbières

La « Romain Pauc » de la famille Reverdy est aussi un grand classique des vins du Languedoc. Nombreux sont les fidèles qui acquièrent chaque année un caisse de ce précieux carignan, vendu, il faut le souligner à un prix très raisonnable. Le millésime 2000 est une aubaine pour le terroir de Boutenac car le vin est superbe. La robe obscure, démontre une grande profondeur de matière, le bouquet enchante par ses notes de terroirs, de fruits rouges confits, de cacao, de cuir, de laurier, de cerise noire… la liste pourrait encore s’allonger ! La bouche est en tout point savoureuse et les tanins pourrait rappeler l’intérieur d’une Jaguar, tant ils sont confortables et sophistiqués. Vraiment bravo pour autant de régularité dans les millésimes!

Clos Marie “simon” Coteaux du Languedoc – Pic Saint LoupLe fougueux vin de Lauret a fait l’effet d’une bombe lors de la 2ème soirée en mettant toute l’assemblée d’accord. En général, quant on met le nez dans un verre de Clos Marie, on fait « Ouahhou » pour ses notes puissantes de cassis écrasé, d’entrecôte saignante, de Cohiba, de cacao qui sont autant de repères agréables et gourmands. L’équilibre en bouche est remarquable, le vin démontre une richesse peu commune et une longueur épatante. « Ouahhou ! »

Mas Daumas Gassac Vin de Pays de l’Hérault

Tout le monde sait que les vins de la famille Guibert sont destinés à la garde et ne devrait se déguster qu’après minimum 10 ans de cave. Le 2000 est certes dans la catégorie, mais il se déguste déjà admirablement bien. Sa robe grenat pourpre brille de mille feux dans le fond du verre Spiegelau qui exhale de puissants parfums de viande rôtie, de fruits noirs, de poivre, d’olives noires, de réglisse et de figue sèche. La bouche, d’une rondeur jouissive à l’attaque, s’installe doucement sur le palais et développe de jolis arômes vifs et élégants. En finale, le vin nous salue par une queue de paon et on ne peut qu’applaudir ce nectar sudiste.

Domaine Borie de Maurel “sylla” Minervois

Michel Escande est un habitué des coups de coeur (Hachette ou autre), et a marqué sa présence avec panache. Le « chat botté de Félines » s’est approché noir, brillant, exubérant de fruits, de cassis, de terre, de jus de viande et de truffe. Sa bouche est un exemple de fraîcheur et de puissance contenue, de souplesse et de gourmandise immédiate et longue (la macération carbonique y est je pense pour beaucoup). Ce grand séducteur de vin donne l’envie immanquable de devenir accro aux rouges du Minervois. Superbe !

Domaine Clavel “copa santa” Coteaux du Languedoc

Au coeur des Grès de Montpellier, le vin de Pierre Clavel est en passe de devenir (comme son nom l’indique) l’emblème et la fierté des grands vins du Languedoc. La Copa Santa (prononcer coupo santo) est un nectar de première classe à déguster dans les meilleurs moments de la vie gastronomique car il se prête parfaitement à mette en valeur son terroir et la cuisine qui l’accompagne. Pour cela, il démontre un superbe rondeur, un fruit remarquable souligné par un fin boisé épicé et garrigue. Son élégance en dit long ainsi que la longueur qui donne en fin de bouche un fraîcheur corsée tout a fait réjouissante. Miam !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s